Flash infos


Le Président du CSC a reçu en audience la Commission ad hoc du Haut conseil de la recherche et de l’innovation

15/04/2020
00:00
750

Une délégation de la Commission ad hoc du Haut conseil de la recherche et de l’innovation a été reçue par le Président du Conseil supérieur de la communication, Maître Soahanla Mathias Tankoano, le mercredi 15 avril 2020.  

Il s’est agi, pour cette Commission mise en place par arrêté du ministre de l’Enseignements supérieur et de la Recherche scientifique et de l’Innovation pour être une force de propositions dans le cadre de la riposte contre le COVID-19, de venir échanger avec le CSC sur ses préoccupations de l’heure, notamment celles relatives à la contribution des médias dans le combat.

Conduite par son Président, le docteur Serge Diagbouga, avec à sa suite le docteur Idrissa Kaboré, messieurs Sébastien Yougbaré, André Soubeiga et Emmanuel Bouda, respectivement psychologue, sociologue et chargé de communication, la délégation de la commission ad hoc du Haut conseil de la recherche et de l’innovation a, durant plus d’une heure trente minutes d’horloge, eu des échanges bien nourris avec Maître Tankoano assisté du Conseiller Alexis Konkobo et du Directeur de Cabinet, Boureima Diallo.  

Dans la présentation faite par le Docteur Diagbouga, il ressort que sa structure a pour but de proposer des avis techniques au gouvernement sur tous les plans, dans le cadre de la lutte contre le COVID-19. Compte tenu de cette prérogative, la Commission s’est dotée d’une démarche méthodique et inclusive avec une ouverture à toutes les propositions pertinentes.

Entre autres éléments ayant meublé le menu des échanges, il est ressorti de façon récurrente le traitement de l’information liée à la crise fait par certains médias nationaux. Des informations souvent biaisées par l’intervention intempestive de soi-disant spécialistes qui tendent à discréditer le dispositif de gestion de crise mis en place par les autorités. Cette manière de faire a aussi cours sur les réseaux sociaux où des pratiques de manipulation, de divulgation d’informations erronées sont de plus en plus constatées.

Eu égard à cette fronde préjudiciable à la synergie d’action que nécessite la crise du COVID-19, la Commission ad hoc a souhaité une plus grande implication du CSC auprès des médias afin de les amener à contribuer efficacement à la lutte contre la propagation du COVID-19.  

Le Président Tankoano a pris bonne note de cette sollicitude et s’est engagé à y apporter les solutions idoines. «Lorsque la Nation est en péril, elle a besoin de tous ses enfants», a-t-il martelé. Il a, dans cette même lancée, mentionné que le traitement de l’information dans une crise comme celle du COVID-19 doit intégrer deux principes fondamentaux du journalisme, à savoir l’intérêt national et la responsabilité sociale du journaliste.

Pour ce faire, Maître Soahanla Mathias Tankoano a promis de trouver des mécanismes pour échanger avec les médias afin de définir les meilleures approches de traitement de l’information dans cette crise.  Séance tenante, il a désigné le Conseiller Alexis Konkobo comme le point focal COVID-19 du CSC, c’est-à-dire qu’il sera chargé de toutes les questions relatives à la crise liée à la pandémie au sein de l’institution. 

Aussi, Maître Soahanla Mathias Tankoano a rappelé que bien avant de rencontrer la Commission ad hoc, le CSC avait déjà pris certaines mesures concernant l’implication des médias dans la lutte, en leur permettant de modifier leur grille des programmes pour intégrer certaines émissions spécifiques sur la crise, en plus du fait de leur part d’accepter sans rétribution la diffusion de toute informations entrant dans ce cadre. Pour terminer, il a indiqué que le CSC était en train de se préparer pour doter les médias de moyens pour s’impliquer davantage dans la lutte.


La direction de la communication et des relations publiques


Actualités

DECISION N°2020- 026/CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

01/09/2020

DECISION N°2020- 026 /CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

Audience : la Coordonnatrice du SIG chez le président TANKOANO

25/08/2020

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Maître Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, en cette matinée du 25 août 2020, la Coordonnatrice du Service d'information du gouvernement (SIG), Mafarma SANOGO. Le président avait à ses côtés le Directeur de cabinet, Boureima DIALLO, et la Chargée d'études, Pauline KANTIONO. La Coordonnatrice était accompagnée de Paul NAGALO, Chef du département communication internationale du SIG.

Le cadre de dialogue inter-partis (CDIP) reçu en audience par le Président du Conseil supérieur de la communication

20/08/2020

Une délégation du Secrétariat exécutif du CDIP a été reçue en audience à sa demande par le Président du CSC, Maître Soahanla Mathias Tankoano, entouré de ses collaborateurs, le mercredi 19 août 2020.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web