Flash infos


AUDITION : L’Express du Faso entendu par le CSC

23/03/2020
00:00
974

La Commission chargée de la liberté de la presse, de l’éthique et de la déontologie du Conseil supérieur de la communication (CSC) a auditionné, le vendredi 20 mars 2020, le Directeur de publication du journal « L’Express du Faso », monsieur Mountamou KANI. 
Cette audition fait suite à la publication, par le journal, le lundi 10 février 2020 d’un article intitulé « Conflit communautaire à Koumbouri/Kossi : au moins 30 morts et des dégâts matériels enregistrés ». 
A l’analyse, la Commission a constaté beaucoup de manquements dans cet article. D'une part, il est reproché à l’article de contenir beaucoup d’éléments de confusion, car, alors que la Une annonce un conflit entre Dogons et Peulhs, le contenu évoque plutôt un conflit entre Dozos et Maliens. Aussi, en insistant sur les termes identitaires (Dogons, Dozos, Maliens, conflit communautaire) lors de la présentation des faits, le journal peut attiser les dissentions ethniques ou communautaires latentes. Ainsi, il tombe sous le coup des manquements relatifs à la sédition et/ou l’appel à la révolte. Au regard du contexte socio-sécuritaire, a estimé la Commission, ce traitement de l’information met en cause la responsabilité sociale du journal. 
D'autre part, le journal sème la confusion sur l’identité des victimes et présente une incohérence dans la narration des faits. Toute chose qui met en doute la véracité des informations diffusées. 
Tous cela constitue des manquements proscrits aussi bien par la règlementation régissant le fonctionnement de la presse écrite que par les principes d’éthique et de déontologie portant sur le traitement de l’information.
Au cours des échanges sur ces manquements, la Commission a également invité le journal à plus de tact et de prudence dans ses écrits. Il a exhorté le comité de rédaction à redoubler de vigilance afin que des manquements aussi graves ne lui échappent.
Le directeur de publication, monsieur KANI, a pris acte des observations de la Commission et promis d'être plus regardant et prudent dans la publication de ce genre d'article à l'avenir.

La Direction de la Communication et des Relations publiques

Actualités

DECISION N°2020- 026/CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

01/09/2020

DECISION N°2020- 026 /CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

Audience : la Coordonnatrice du SIG chez le président TANKOANO

25/08/2020

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Maître Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, en cette matinée du 25 août 2020, la Coordonnatrice du Service d'information du gouvernement (SIG), Mafarma SANOGO. Le président avait à ses côtés le Directeur de cabinet, Boureima DIALLO, et la Chargée d'études, Pauline KANTIONO. La Coordonnatrice était accompagnée de Paul NAGALO, Chef du département communication internationale du SIG.

Le cadre de dialogue inter-partis (CDIP) reçu en audience par le Président du Conseil supérieur de la communication

20/08/2020

Une délégation du Secrétariat exécutif du CDIP a été reçue en audience à sa demande par le Président du CSC, Maître Soahanla Mathias Tankoano, entouré de ses collaborateurs, le mercredi 19 août 2020.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web