Flash infos

Dans le cadre de la célébration du 11 décembre 2019, le Conseil supérieur de la Communication (CSC) organise une cérémonie de distinctions honorifiques, le jeudi 19 décembre 2019,à 14 heures 00 minute dans l’enceinte du CSC.


Le président du CSC a patronné le lancement du projet « MédiaSahel »

17/12/2019
00:00
162

Le Président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Me Soahanla Mathias TANKOANO, a patronné, le mardi 17 décembre 2019, le lancement de l’atelier de concertation sur le projet « MédiaSahel ». Les travaux se dérouleront à l’hôtel Pacific de Ouagadougou pendant trois (03) jours.
L’atelier de concertation, parti pour se tenir les 17, 18 et 19 décembre 2019 à Ouagadougou, est l’occasion de réunir les directeurs et directrices des radios ainsi que les partenaires de « MédiaSahel » pour aborder les différentes thématiques phares du projet que sont l’inclusion des jeunes dans le débat public, la radio comme vecteur de cohésion sociale, le journaliste sensible au conflit, la lutte contre la désinformation/intox.
Au Burkina Faso, 24 radios ont été retenues pour participer au projet et bénéficier d’un cycle d’activités de renforcement de capacités dont des formations aux fondamentaux du journalisme, à l’interactivité, au journalisme sensible au genre et au conflit, à la réalisation d’émissions de concertation et à l’appui à la production.

Le lancement de l’atelier de concertation s’est tenu sous le patronage de Me Soahanla Mathias TANKOANO, sous la présidence de M. Remis Fulgance DANDJINOU, Ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement et sous le parrainage de M. Luc HALLADE, Ambassadeur de France au Burkina Faso.
Le projet « MédiaSahel » est une œuvre mise en place par CFI (Canal France International) Développement Médias et ses partenaires nationaux - Conseil supérieur de la communication, Ministère de la Communication et des relations avec le Parlement, Coalition femmes paix et sécurité (COPEPAX) et Union nationale de l’audiovisuel libre du Faso (UNALFA) - et cofinancé par l’Agence française de développement (AFD) se fonde sur le constat de la crise que traverse la bande sahélo-saharienne et qui ne peut être résolue sans une meilleure inclusion socio-politique des jeunes. La finalité du projet est donc de contribuer, à travers les médias, à l’inclusion de la jeunesse des pays du Sahel que sont le Burkina Faso, le Mali et le Niger, dans des activités de renforcement de capacité et d’appui à la production.
Le Président du CSC dans son discours d’ouverture n’a pas manqué de rappeler le contexte de ce projet, inspiré des activités de « Harmonies Citoyennes » de Faso Médias 2, mises en œuvre à Bobo et Fada qui visent à renforcer l’émergence d’une jeunesse responsable, à reconnecter les médias avec la jeunesse et à favoriser l’inclusion des jeunes dans les débats, à travers les espaces d’échanges réalisé par les médias membres de l’UNALFA depuis 2017. Aussi, il a félicité les initiateurs de ce projet (les partenaires, UNALFA, CFI, AFD) mais surtout les médias partenaires qui se sont engagés dans cette démarche.

La direction de la communication et des relations publiques
Actualités

Une équipe de Target Malaria Burkina Faso au CSC

16/01/2020

Une équipe du consortium de recherche Target Malaria du Burkina Faso, composée de Léa PARE et de David LOMPO, tous deux chercheurs à l'Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS) du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST) du Burkina Faso, était en visite en fin de matinée de ce 16 janvier 2020 au Conseil supérieur de la communication (CSC). L'équipe a été reçue par le Vice-président, assurant l'intérim du Président du CSC, Abdoulazize BAMOGO, auquel s'est adjoint le Directeur de la communication et des relations publiques assurant l'intérim du Directeur de cabinet, Hamidou IDOGO.

Vandalisme chez Yacouba Ladji BAMA : une délégation du CSC chez le journaliste

08/01/2020

Ce mercredi 08 janvier 2020, une délégation du Conseil supérieur de la communication (CSC) est allée témoigner la compassion de l'institution et apporter son soutien au journaliste Yacouba Ladji BAMA, victime de la vandalisation de son véhicule dans la nuit du 06 au 07 janvier 2020, à son domicile sis à Toéyibin à Ouagadougou.

Montée du drapeau en guise de vœux du Nouvel An au CSC

06/01/2020

Le personnel du Conseil supérieur de la communication (CSC) a sacrifié à la tradition. En effet, ce 06 avril, premier lundi de l'année 2020, le président de l'institution, les Conseillers, le Directeur de cabinet, la Secrétaire générale, les Chargés de missions, les Chargés d'études, les Directeurs, chefs de services et l'ensemble du personnel du cabinet et du secrétariat général ont procédé à la montée des couleurs nationales, pour honorer cet acte à la citoyenneté enclenché depuis l'année dernière.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web