Flash infos


Rencontre de prise de contact avec les représentants provinciaux du Conseil supérieur de la communication

08/11/2019
00:00
823

Le Collège des Conseillers a eu, le jeudi 7 novembre 2019, une rencontre de prise de contact et d’échanges avec les représentants provinciaux du Conseil supérieur de la communication (CSC). En l’absence du président, le Conseiller Alexis KONKOBO a conduit les échanges.
La rencontre de prise de contact et d’échanges a regroupé les conseillers, notamment Eugénie YAMEOGO, Alexis KONKOBO, Ismaël NIGNAN, Séni DABO et le vice-président Abdoulazize BAMOGO, le Directeur de Cabinet, Boureima DIALLO, la Secrétaire générale, Yvette NACOULMA, les directeurs du CSC, les déléguées régionales de l’Ouest et de l’Est et les Représentants provinciaux. Elle a eu pour objectif de faire le point de la situation des Représentants provinciaux, de relever les difficultés qu’ils rencontrent et de proposer des solutions pour optimiser leur performance. Il s’agit, en somme, de dynamiser les Représentations provinciales et les mettre en phase avec la nouvelle vision du CSC.
Pour introduire les échanges, les responsables des services techniques ont fait un rappel historique de l’avènement des Représentations provinciales au CSC, l’état des lieux des rapports qu’ils fournissent, présenté leurs contrats et les difficultés y afférents et fait l’état des lieux du matériel qui leur a été fourni pour accomplir leur travail.
Ensuite, le président de séance, Alexis KONKOBO, a exposé la vision du Collège des Conseillers actuel qui est de « restaurer l’image du CSC et faire de lui une structure crédible et consensuelle au service de la régulation ». Pour y parvenir, il faut que chacun joue sa partition, et le rôle des Représentants provinciaux pour l’atteinte de l’objectif est primordial.
Les échanges ont permis de relever les difficultés que rencontrent les Représentants provinciaux, notamment, le manque de matériels performants pour la collecte de données sur le terrain, les difficultés pour envoyer les rapports de monitoring, l’absence d’adresse officielle (bureau) qui les rend inaccessibles et le problème de communication. Le problème de suivi de tous les médias de la région, en l’occurrence ceux qui ne sont pas à proximité des chefs-lieux, a été également évoqué.
Entre autres solutions à ces difficultés qui entravent l’exécution de la mission, les participants ont identifié la nécessité de recruter les trois représentants provinciaux manquants - régions du Sahel (Dori), du Plateau central (Ziniaré) et du Centre-Sud (Manga) - de doter les Représentants provinciaux de matériels performants et adéquats pour le monitoring des médias, de les recycler par des formations, de concevoir un canevas-type pour les rapports de monitoring afin de faciliter l’exploitation des données, de rendre plus fluide la communication, surtout quand les activités doivent se mener dans leurs juridictions. Il faudra aussi sensibiliser les autorités régionales sur le rôle des Représentants provinciaux du CSC. Le système de monitoring Haca media solution (HMS) que le CSC compte déployer incessamment devra permettre aux Représentants provinciaux de suivre tous les médias de leur zone de couverture.
A la fin de la rencontre, le vice-président, Abdoulazize BAMOGO, a invité les Représentants provinciaux à entrer dans la nouvelle vision du CSC, à prendre un nouveau départ et à être dynamiques afin de relever le défi de la régulation. Il les a également appelés à être des accompagnateurs pour les médias afin de juguler les manquements en amont.

La Direction de la Communication et des relations publiques

Actualités

Renforcement des capacités des journalistes et animateurs sur la gestion des émissions d’expression directe - Étape de Bobo-Dioulasso – Fin de formation

14/08/2020

Le séminaire atelier sur le renforcement des capacités des journalistes et animateurs des émissions d'expression directe (EED) dans un contexte de tension inter-communautaire s'est achevé le 11 août 2020 à l'hôtel Sissiman de Bobo-Dioulasso. Il a regroupé les journalistes et animateurs des EED du ressort de la Délégation régionale de l'Ouest (DRO) du Conseil supérieur de la communication (CSC) que sont la Boucle du Mouhoun, les Cascades, le Sud-Ouest et les Hauts-Bassins.

Le président du CES chez son homologue du CSC

03/08/2020

Le président du Conseil économique et social (CES), Pasteur Moïse NAPON, était dans les murs du Conseil supérieur de la communication (CSC) en fin de matinée de ce 03 août. Il a été accueilli par le Directeur de cabinet, Boureima DIALLO, le président Mathias TANKOANO étant en salle du Conseil pour une session ordinaire.

Le personnel témoigne sa compassion au président et à ses compagnons d’infortune

03/08/2020

Ce premier lundi du mois d'août devrait avoir lieu la traditionnelle montée des couleurs au Conseil supérieur de la communication (CSC). Le personnel avait voulu également saisir l'occasion pour témoigner sa compassion au président du CSC, Maître Soahanla Mathias TANKOANO, et à ses compagnons d'infortune qui ont été victimes d'une attaque terroriste le 12 juillet dernier. Même si la montée des couleurs n'a pas pu s'effectuer pour cause de pluie, le personnel s'est retrouvé dans le hall d'accueil de l'institution pour livrer le message au président.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web