Flash infos

Dans le cadre de la célébration du 11 décembre 2019, le Conseil supérieur de la Communication (CSC) organise une cérémonie de distinctions honorifiques, le jeudi 19 décembre 2019,à 14 heures 00 minute dans l’enceinte du CSC.


Rencontre de prise de contact avec les représentants provinciaux du Conseil supérieur de la communication

08/11/2019
00:00
326

Le Collège des Conseillers a eu, le jeudi 7 novembre 2019, une rencontre de prise de contact et d’échanges avec les représentants provinciaux du Conseil supérieur de la communication (CSC). En l’absence du président, le Conseiller Alexis KONKOBO a conduit les échanges.
La rencontre de prise de contact et d’échanges a regroupé les conseillers, notamment Eugénie YAMEOGO, Alexis KONKOBO, Ismaël NIGNAN, Séni DABO et le vice-président Abdoulazize BAMOGO, le Directeur de Cabinet, Boureima DIALLO, la Secrétaire générale, Yvette NACOULMA, les directeurs du CSC, les déléguées régionales de l’Ouest et de l’Est et les Représentants provinciaux. Elle a eu pour objectif de faire le point de la situation des Représentants provinciaux, de relever les difficultés qu’ils rencontrent et de proposer des solutions pour optimiser leur performance. Il s’agit, en somme, de dynamiser les Représentations provinciales et les mettre en phase avec la nouvelle vision du CSC.
Pour introduire les échanges, les responsables des services techniques ont fait un rappel historique de l’avènement des Représentations provinciales au CSC, l’état des lieux des rapports qu’ils fournissent, présenté leurs contrats et les difficultés y afférents et fait l’état des lieux du matériel qui leur a été fourni pour accomplir leur travail.
Ensuite, le président de séance, Alexis KONKOBO, a exposé la vision du Collège des Conseillers actuel qui est de « restaurer l’image du CSC et faire de lui une structure crédible et consensuelle au service de la régulation ». Pour y parvenir, il faut que chacun joue sa partition, et le rôle des Représentants provinciaux pour l’atteinte de l’objectif est primordial.
Les échanges ont permis de relever les difficultés que rencontrent les Représentants provinciaux, notamment, le manque de matériels performants pour la collecte de données sur le terrain, les difficultés pour envoyer les rapports de monitoring, l’absence d’adresse officielle (bureau) qui les rend inaccessibles et le problème de communication. Le problème de suivi de tous les médias de la région, en l’occurrence ceux qui ne sont pas à proximité des chefs-lieux, a été également évoqué.
Entre autres solutions à ces difficultés qui entravent l’exécution de la mission, les participants ont identifié la nécessité de recruter les trois représentants provinciaux manquants - régions du Sahel (Dori), du Plateau central (Ziniaré) et du Centre-Sud (Manga) - de doter les Représentants provinciaux de matériels performants et adéquats pour le monitoring des médias, de les recycler par des formations, de concevoir un canevas-type pour les rapports de monitoring afin de faciliter l’exploitation des données, de rendre plus fluide la communication, surtout quand les activités doivent se mener dans leurs juridictions. Il faudra aussi sensibiliser les autorités régionales sur le rôle des Représentants provinciaux du CSC. Le système de monitoring Haca media solution (HMS) que le CSC compte déployer incessamment devra permettre aux Représentants provinciaux de suivre tous les médias de leur zone de couverture.
A la fin de la rencontre, le vice-président, Abdoulazize BAMOGO, a invité les Représentants provinciaux à entrer dans la nouvelle vision du CSC, à prendre un nouveau départ et à être dynamiques afin de relever le défi de la régulation. Il les a également appelés à être des accompagnateurs pour les médias afin de juguler les manquements en amont.

La Direction de la Communication et des relations publiques

Actualités

Une équipe de Target Malaria Burkina Faso au CSC

16/01/2020

Une équipe du consortium de recherche Target Malaria du Burkina Faso, composée de Léa PARE et de David LOMPO, tous deux chercheurs à l'Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS) du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST) du Burkina Faso, était en visite en fin de matinée de ce 16 janvier 2020 au Conseil supérieur de la communication (CSC). L'équipe a été reçue par le Vice-président, assurant l'intérim du Président du CSC, Abdoulazize BAMOGO, auquel s'est adjoint le Directeur de la communication et des relations publiques assurant l'intérim du Directeur de cabinet, Hamidou IDOGO.

Vandalisme chez Yacouba Ladji BAMA : une délégation du CSC chez le journaliste

08/01/2020

Ce mercredi 08 janvier 2020, une délégation du Conseil supérieur de la communication (CSC) est allée témoigner la compassion de l'institution et apporter son soutien au journaliste Yacouba Ladji BAMA, victime de la vandalisation de son véhicule dans la nuit du 06 au 07 janvier 2020, à son domicile sis à Toéyibin à Ouagadougou.

Montée du drapeau en guise de vœux du Nouvel An au CSC

06/01/2020

Le personnel du Conseil supérieur de la communication (CSC) a sacrifié à la tradition. En effet, ce 06 avril, premier lundi de l'année 2020, le président de l'institution, les Conseillers, le Directeur de cabinet, la Secrétaire générale, les Chargés de missions, les Chargés d'études, les Directeurs, chefs de services et l'ensemble du personnel du cabinet et du secrétariat général ont procédé à la montée des couleurs nationales, pour honorer cet acte à la citoyenneté enclenché depuis l'année dernière.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web