Flash infos


Droit d’auteur lors des campagnes électorales Rencontre d’échanges entre le CSC et le BBDA

24/07/2019
00:00
1 003

Le Président du Conseil supérieur de la communication, Maître Soahanla Mathias TANKOANO, a accordé une audience à une délégation du Bureau burkinabè des droits d’auteurs (BBDA), conduite par son Directeur général, monsieur Walib BARA, le mercredi 24 juillet 2019.
Il s’est agi pour le BBDA de venir présenter au Président du CSC un projet relatif au respect des droits d’auteurs durant les campagnes électorales. Selon monsieur Moumouni Dermé, responsable du projet, l’idée est partie du constat que durant les joutes politiques, les œuvres des auteurs sont beaucoup exploitées par les candidats, sans qu’en retour ces derniers ne soient rétribués. C’est pourquoi, en tant que structure faîtière du respect des droits d’auteurs, le BBDA ne pouvait pas laisser perdurer cette situation préjudiciable aux artistes.
Pour la mise en œuvre réussie de cette initiative pour les élections à venir, le BBDA escompte avoir l’accompagnement du CSC, principal interlocuteur des partis politiques durant les campagnes électorales, pour l’aider à sensibiliser les acteurs politiques. Ce soutien du CSC apparaît plus que nécessaire, car une première expérience avait été faite lors des dernières élections et seulement deux partis politiques ont honoré leurs obligations vis-à-vis des artistes.
En réaction à cette offre du BBDA, le Président du CSC a salué le dynamisme du Bureau et marqué son engagement à accompagner les auteurs à rentrer en possession de leurs droits. Pour Maître TANKOANO, ce projet est porteur car il permet d’accroître la capacité financière des artistes et de leur assurer une retraite loin de la misère que connaissent souvent certains auteurs à succès. Pour ce faire, il se porte garant d’un accompagnement sans faille de son institution. Séance tenante, il a proposé au BBDA de créer un comité restreint composé de membre du BBHDA et du CSC qui se chargera d’approfondir les réflexions sur les modalités de sa mise en œuvre.
L’imposition des partis ou acteurs politiques par le BBDA s’apprécie à travers l’usage des œuvres artistiques dans les publicités, leur exploitation mécanique (musique d’animation) et les prestations en live des artistes sur les lieux de manifestations politiques.
La direction de la communication et des relations publiques
Actualités

DECISION N°2020- 026/CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

01/09/2020

DECISION N°2020- 026 /CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

Audience : la Coordonnatrice du SIG chez le président TANKOANO

25/08/2020

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Maître Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, en cette matinée du 25 août 2020, la Coordonnatrice du Service d'information du gouvernement (SIG), Mafarma SANOGO. Le président avait à ses côtés le Directeur de cabinet, Boureima DIALLO, et la Chargée d'études, Pauline KANTIONO. La Coordonnatrice était accompagnée de Paul NAGALO, Chef du département communication internationale du SIG.

Le cadre de dialogue inter-partis (CDIP) reçu en audience par le Président du Conseil supérieur de la communication

20/08/2020

Une délégation du Secrétariat exécutif du CDIP a été reçue en audience à sa demande par le Président du CSC, Maître Soahanla Mathias Tankoano, entouré de ses collaborateurs, le mercredi 19 août 2020.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web