Flash infos


La CIL sensibilise sur la protection des données personnelles

26/07/2019
00:00
1 364

Dans sa mission de veille au respect des droits des personnes en matière de protection des données à caractère personnel, la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) organise des campagnes d’information-sensibilisation sur l’impérieuse nécessité des respecter ces droits. C’est dans ce cadre que, sous le patronage de madame le ministre des Droits humains et de la Promotion civique, elle a organisé, le 25 juillet 2019 dans la salle de conférences du Conseil burkinabè des chargeurs à Ouagadougou, un séminaire national de sensibilisation sur la protection des données à caractère personnel. Ce séminaire avait pour thème « Internet, réseaux sociaux et respect des droits individuels et publics ». Le président du Conseil supérieur de la communication, partenaire institutionnel de la CIL, Me Soahanla Mathias TANKOANO, a assisté à l’ouverture des travaux. L’activité s’est tenue autour de 04 (quatre) communications et d’un panel.
La première communication, « la dignité humaine, la vie privée et les données personnelles dans les sociétés traditionnelles africaines », a été présentée par Dr Moumouni ZOUNGRANA, enseignant à l’Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou.
M. Lahoussine ANISS, consultant indépendant marocain, a présenté « le rôle des autorités de protection des données dans la gestion des réseaux sociaux ».
Quant au Conseiller Séni DABO du CSC, il a donné des pistes sur le rôle que pourrait jouer le CSC dans la régulation des réseaux sociaux dans le respect de la liberté d’expression des droits individuels et publics.
M. Dramane SANOU a terminé la série des communications avec « le rôle du MDHPC (ministère des Droits humains et de la Promotion civique) dans la promotion des droits humains au Burkina Faso ».
La deuxième partie du séminaire a été consacré au panel qui a été modéré par Dr Cyriaque PARE, communicologue et directeur de publication du journal en ligne Lefaso.net.
Les thèmes de ce panel ont abordé : « le code pénal nouveau et la répression des infractions sur les réseaux sociaux » livré par le magistrat Nicodème BADO du ministère de la Justice; « les mécanismes de veille sur les réseaux sociaux : recherche, répression des atteintes à la vie privée et à la violation des données personnelles des individus » ont été présentés par le Commissaire Harouna OUATTARA, chef de la Division technique anti-cybercriminalité de la Direction générale de la Police nationale; l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (ANSSI) est intervenue pour parler des ‘’défis et des perspectives de la cybercriminalité et de la sécurité des systèmes d’information au Burkina Faso’’ ; le secrétaire général de la Commission nationale des droits humains (CNDH) a clos la série avec sa partition sur le thème « Quel rôle pour la CNDH dans la consolidation des droits humains au Burkina Faso ? »
Une journée qui a apporté de nombreuses informations sur l’activité protection des données personnelles, surtout dans le contexte de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent au Burkina Faso.
La direction de la communication et des relations publiques
Actualités

DECISION N°2020- 026/CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

01/09/2020

DECISION N°2020- 026 /CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

Audience : la Coordonnatrice du SIG chez le président TANKOANO

25/08/2020

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Maître Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, en cette matinée du 25 août 2020, la Coordonnatrice du Service d'information du gouvernement (SIG), Mafarma SANOGO. Le président avait à ses côtés le Directeur de cabinet, Boureima DIALLO, et la Chargée d'études, Pauline KANTIONO. La Coordonnatrice était accompagnée de Paul NAGALO, Chef du département communication internationale du SIG.

Le cadre de dialogue inter-partis (CDIP) reçu en audience par le Président du Conseil supérieur de la communication

20/08/2020

Une délégation du Secrétariat exécutif du CDIP a été reçue en audience à sa demande par le Président du CSC, Maître Soahanla Mathias Tankoano, entouré de ses collaborateurs, le mercredi 19 août 2020.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web