Flash infos


Le Président du CSC reçoit l’association des photojournalistes du Burkina

17/05/2019
00:00
705

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Me Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu en audience, ce vendredi 17 mai 2019, l’Association des photojournalistes du Burkina (APB).  La toute nouvelle organisation de professionnels de la presse est venue se faire connaître de l’instance de régulation et exposer à son premier responsable ses préoccupations et ses attentes.

Le président de l’association, Rémis ZOERINGRE, qui a conduit la délégation, a présenté au président du CSC la nouvelle structure qui organise les photographes reporters d’organes de presse et de free-lance du Burkina. Selon lui, cette structure créée en septembre 2018 a pour but la mutualisation des connaissances, le partage de savoirs et la promotion de la profession du photojournalisme et de ses dérivés.
Il a, par ailleurs, exposé à Mathias TANKOANO et à ses collaborateurs le vice-président du CSC, Abdoulazize BAMOGO, le Conseiller Eugénie YAMEOGO et le Directeur de cabinet, Boureima DIALLO, leurs préoccupations et sollicité l’accompagnement du CSC.  Selon lui, les photojournalistes sont confrontés à d’énormes difficultés dont l’absence de diplômes professionnels, de renforcements de capacités, de plans de carrière et de considération. D’où son plaidoyer auprès du CSC pour la prise en compte des photojournalistes dans ses offres de formations, la délivrance de diplômes ou d’attestations à l’issue des formations et son appui pour l’ouverture d’une filière de formation professionnelle pour leur corps de métier.
Enfin, Rémis ZOERINGRE a exprimé la volonté de l’APB d’organiser une exposition de photos et sollicité les conseils et l’accompagnement du président TANKOANO.
Pour sa part, le président du CSC a salué la création de cette plateforme qui vient organiser les photojournalistes. Le CSC étant l’organe non seulement qui régule les médias mais aussi qui promeut la liberté de la presse, il  ne peut qu’encourager une telle initiative et l’accompagner.
Il également assuré  de la prise en compte de l’APB parmi ses interlocuteurs et partenaires ainsi que dans son plan de formation.
Pour finir, Mathias TANKOANO a marqué sa disponibilité à plaider auprès de  l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC) pour la création d’une filière de formation au profit des photojournalistes.

La Direction de la Communication et des Relations publiques

Actualités

Elections présidentielle et législatives couplées 2020 : le CSC élabore l’avant-projet du Pacte de bonne conduite

20/05/2020

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a tenu, le mercredi 20 mai 2020 dans sa salle de conférences, un atelier en vue d'élaborer et de valider un avant-projet de Pacte de bonne conduite des acteurs des élections présidentielle et législatives couplées de novembre 2020.

Le CSC auditionne la télévision BF1

11/05/2020

La Commission en charge de la Liberté de la Presse, du Pluralisme, de l'Ethique et de la Déontologie du Conseil supérieur de la Communication (CSC) a entendu les responsables de la télévision BF1 le 7 mai 2020. L'audition fait suite à la diffusion de deux reportages contenant des insuffisances professionnelles.

Lutte contre le COVID-19 : le CSC apporte son soutien aux médias

08/05/2020

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a procédé à une remise de matériels aux médias et au monde de la publicité afin de les appuyer dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19. La cérémonie s'est déroulée le vendredi 8 mai 2020 au siège de l'instance de régulation des médias, sous la présidence de Maître Soahanla Mathias Tankoano, Président du CSC.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web