Flash infos


26ème journée mondiale de la liberté de la presse : le président du CSC lance les activités commémoratives

06/05/2019
00:00
114

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC),  Me Soahanla Mathias TANKOANO, a parrainé,  le jeudi 3 mai 2019  dans la salle de conférences de la DGCOOP, la cérémonie de commémoration de la journée mondiale de la liberté de la presse sous le thème  « Médias et  élections dans un contexte de crise sécuritaire et communautaire au Burkina Faso ». Cette année, le Centre  national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ) a proposé, du 2 au 4 mai 2019, une série d’activités dont des ateliers, des conférences et un tournoi de football.
La cérémonie de célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse placée sous le parrainage du président du CSC a connu la forte mobilisation des acteurs de la presse, des aînés dans la profession et d’éminentes personnalités dont le président de la Commission électorale  nationale  indépendante (CENI), le ministre de la Communication et des Relations avec le parlement, Porte-parole du  gouvernement, le ministre de la Culture, des Arts et Tourisme, et les conseillers du CSC.
Elle a été marquée par le lancement du Prix de la meilleure journaliste  par Eméline ZOUGMOURE, lauréate du prix 2018, et du Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation par Clémence TUINA,  lauréate du prix 2017, catégorie radio.
Le rapport « Etude sur l’état de la liberté de la presse, 2018 » présenté par Koffi AMETEPE présente une satisfaction globale sur l’état de la protection de la liberté de la presse entre 2016 et 2018. L'indice de viabilité des médias est toujours en progression et atteint la moyenne de 2,68 sur 4. Mais des efforts restent à faire pour améliorer les textes, former les journalistes sur l'éthique et la déontologie et renforcer les capacités des médias.
Cette année, le Burkina Faso est classé 36e au plan international,  gagnant  5 points dans le classement de Reporters sans frontières. Il arrive en tête des pays francophones d’Afrique.
Pour le président du CNP-NZ, Boureima OUEDRAOGO, à travers le thème « Médias et  élections dans un contexte de crise sécuritaire et communautaire au Burkina Faso » le CNP-NP veut, d’une part, sensibiliser et interpeller la communauté nationale ainsi que les acteurs et les professionnels des médias sur la sensibilité du contexte national marqué par les attaques terroristes et les élections de 2020, et d’autre part, « lancer le débat collectif autour des enjeux et défis à relever dans la collecte et le traitement de l’information dans un contexte aussi sensible ».
Le parrain de la cérémonie, Mathias TANKOANO, a, quant à lui, rappelé l’importance de cette journée  qui a pour thème général le «  Rôle des médias dans les élections et la démocratie ». Il a également salué la pertinence de la démarche du CNP-NZ qui a adapté ce thème au contexte national  marqué par l’insécurité induite par les attaques terroristes et les échéances électorales en perspective dans notre pays. D’où son appel à l’ensemble des Hommes de médias à leur responsabilité sociale.   
La journée s’est poursuivie sur le plateau SONAR avec un tournoi de football qui a opposé en finale  l’équipe de la presse écrite à celle de la Police qui s’est soldé par la victoire des policiers par 5 buts à 1. En match de gala, le CSC l’a remporté face au CNP-NZ par 2 buts à 1.
Il faut noter que les activités commémoratives de cette journée ont débuté le jeudi 2 mai 2019 par un atelier sur le « Plaidoyer pour l’amélioration des textes de lois en matière de presse » et pris fin le samedi 4 mai 2019 par un panel sur le thème «  Médias et élections dans un contexte de crise sécuritaire et communautaire au Burkina Faso ».

La Direction de la Communication et des relations publiques
Actualités

Audience : le président du CSC reçoit une mission d’évaluation pré-électorale de l’ONU

26/06/2019

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Me S. Mathias TANKOANO, a reçu en audience, ce mercredi 26 juin 2019, une mission de l'Organisation des Nations Unies (ONU). Présente au Burkina Faso pour une évaluation du processus pré-électoral, cette mission, conduite par Akinyemi Adegbola, Coordonnateur de la division de l'assistance électorale au siège de l'ONU, est venue comprendre le rôle du CSC dans le processus électoral ainsi que les défis qui se présentent à lui.

Le CSC déroule sa feuille de route à Fada et s’outille pour atteindre ses objectifs

25/06/2019

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a tenu à Fada N'Gourma, Région de l'Est, les 20 et 21 juin derniers, un atelier de concertation sur sa feuille de route.

Audience : le président du CSC reçoit le Directeur de la chaine de télé MTA International

19/06/2019

Le Président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Me Soahanla Mathias TANKOANO,  a reçu, dans la matinée du mercredi 19 juin 2019, la visite de courtoisie du Directeur des opérations satellites de la chaine de télé MTA International, Nasser Ahmed SYED.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web