Flash infos


Monitoring des médias audiovisuels : le CSC veut se doter d’un système performant

24/04/2019
00:00
921

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Me Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, le mercredi 24 avril 2019, une mission de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) du Royaume du Maroc. Cette mission est au Burkina Faso à la demande du CSC qui veut s’inspirer de l’expérience du Maroc et se doter d’un système de monitoring des contenus audiovisuels performant.
Le président Mathias TANKOANO qui a reçu les émissaires de la HACA,  Talal SALAHDINE et Adil BOURBATE, leur a souhaité la bienvenue et souhaité qu’ils travaillent dans de bonnes conditions pour partager avec le CSC l’expérience du Maroc. Il a également salué la bonne collaboration qui a toujours existé entre les deux instances de régulation et entre les deux pays.
Après cet accueil introductif et cette prise de contact, la mission de la HACA a entamé la première rencontre de la série d’entretiens avec la Commission chargée de la publicité et des mutations technologiques composée de son président, le Conseiller Ismaël NIGNAN et son vice-président, le Conseiller Alexis KONKOBO, le Directeur de l’informatique et des technologies, Servaire COULIBALY, de la Directrice du monitoring des médias, Roukiatou PETIT et du Directeur de la médiation et du contentieux, Daniel BONZI.
La mission aura également des entretiens avec les responsables de la Direction du monitoring des médias, la Direction des déclarations et autorisations, la Direction de l’instruction des plaintes et des études, ainsi qu’avec les présidents des quatre commissions spécialisées.
Le programme prévoit des rencontres avec des responsables de médias audiovisuels de premier plan au Burkina.
La mission qui séjourne au Burkina Faso du 24 au 27 avril 2019 procédera ainsi à l’audit technique des équipements de monitoring du CSC en vue de l’installation d’une solution performante. Elle s’imprégnera également de l’accompagnement aux partenaires ainsi que de la réalité du monitoring audiovisuel.
L’objectif de cette mission est de cerner tous les contours de la régulation au Burkina Faso afin de pouvoir établir un partage de bonnes pratiques entre la HACA et le CSC.
Il faut noter que plusieurs pays, dont récemment le Togo, ont implémenté le système de monitoring du Maroc dénommé HMS (Haca-Médias-Solution) et qui donne satisfaction en terme de couverture du territoire national et de performance.

La Direction de la Communication et des Relations publiques


Actualités

Elections présidentielle et législatives couplées 2020 : le CSC élabore l’avant-projet du Pacte de bonne conduite

20/05/2020

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a tenu, le mercredi 20 mai 2020 dans sa salle de conférences, un atelier en vue d'élaborer et de valider un avant-projet de Pacte de bonne conduite des acteurs des élections présidentielle et législatives couplées de novembre 2020.

Le CSC auditionne la télévision BF1

11/05/2020

La Commission en charge de la Liberté de la Presse, du Pluralisme, de l'Ethique et de la Déontologie du Conseil supérieur de la Communication (CSC) a entendu les responsables de la télévision BF1 le 7 mai 2020. L'audition fait suite à la diffusion de deux reportages contenant des insuffisances professionnelles.

Lutte contre le COVID-19 : le CSC apporte son soutien aux médias

08/05/2020

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a procédé à une remise de matériels aux médias et au monde de la publicité afin de les appuyer dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19. La cérémonie s'est déroulée le vendredi 8 mai 2020 au siège de l'instance de régulation des médias, sous la présidence de Maître Soahanla Mathias Tankoano, Président du CSC.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web