Flash infos

La DRO a été installée

15/04/2019
00:00
43

La Directrice régionale de l'Ouest (DRO) du Conseil supérieur de la Communication (CSC), Madame MINOUNGOU/TAPSOBA Augustine, nommée suivant arrêté N°2019-004/CSC/SG/DRH/SGAP du 05 mars 2019, a été officiellement installée dans ses fonctions ce mercredi 10 avril 2019 par la Secrétaire générale du CSC, Madame NACOULMA/SANOU Yvette, au sein de la DRO à Bobo-Dioulasso.

Madame MINOUNGOU/TAPSOBA Augustine a pris officiellement fonction ce mercredi 10 avril 2019. Nommée par arrêté N°2019-004/CSC/SG/DRH/SGAP du 05 mars 2019 Directrice régionale de l’Ouest du Conseil supérieur de la communication, elle a été installée par la Secrétaire générale du CSC. Avant cette date, elle assurait déjà l’intérim de cette fonction depuis le 13 décembre 2017.

Dans son mot de bienvenue, Madame MINOUNGOU a d’abord demandé une minute de silence en la mémoire de deux collègues disparus en 2015 et 2018, en l’occurrence ZANGO Salifou et OUEDRAOGO Francine.

Ensuite, elle a exprimé sa reconnaissance au président du CSC, Me TANKOANO Soahanla Mathias, qui a placé sa confiance en elle pour conduire la Délégation régionale de l’Ouest. Cette direction régionale couvre quatre régions administratives que sont les Hauts-Bassins (Bobo-Dioulasso), la Boucle du Mouhoun (Dédougou), le Sud-Ouest (Gaoua) et les Cascades (Banfora).

Elle a également rendu un hommage à tous ses prédécesseurs et saisi l’occasion pour remercier particulièrement Madame SANOU/MEDA Hyacinthe «pour tout ce qu’elle a été et ce qu’elle a fait, en tant que Première Déléguée régionale de l’Ouest du CSC».

La nouvelle DRO a sollicité l’accompagnement, l’engagement et surtout la franche collaboration des autorités régionales ainsi que des hommes et femmes de médias afin de renforcer les acquis et surtout de relever les défis qui se présentent.

Pour terminer, elle s’est engagée à donner le meilleur d’elle-même «pour être à la hauteur de la mission et être une servante loyale  engagée pour les bonnes causes du CSC».

Le Conseiller technique chargé de la Culture du gouvernorat des Hauts-Bassins, BELEM Inoussa, représentant le gouverneur, a dit la disponibilité de ce dernier et de l’ensemble des corps constitués présents à aider Madame MINOUNGOU à accomplir sa mission. Il a noté la place combien importante du Conseil supérieur de la communication, surtout dans le contexte actuel. Il a rappelé le rôle joué par la Radio Mille Collines dans le génocide de 1994 dont le Rwanda vient de commémorer le 25èmeanniversaire. «Nous avons aujourd’hui beaucoup d’émissions d’expression directe ou d’émissions interactives et c’est du devoir de l’autorité d’avoir un regard sur ce qui se passe pour éventuellement recadrer les choses en cas de manquements à l’éthique et à la déontologie» a conclu le représentant du gouverneur.

Après l’installation, la Secrétaire générale a repris la parole pour remercier les corps constitués et les représentants des médias et traduire ses vœux de succès à la Directrice régionale qui n’est pas une inconnue dans la maison et dans la région. Les défis sont désormais là. C’est pourquoi elle a sollicité l’accompagnement des corps constitués et des médias du ressort territorial de la DRO «pour soutenir la nouvelle dynamique enclenchée par le nouveau Collège des Conseillers sous le leadership de son Président, Maître Mathias TANKOANO». Elle a fait remarquer que «des actions prioritaires ont été prises en vue de relancer les activités de l’institution et de renforcer surtout la collaboration avec les médias».

Après la cérémonie, la Secrétaire générale s’est rendue dans chaque bureau pour voir dans quelles conditions le personnel travaille. Une séance de travail avec l’ensemble du personnel a été ensuite tenue pour répertorier les difficultés et les besoins du service.

Il faut noter que Madame NACOULMA était accompagnée par Madame SANOU Sabine, Chargée d’études, TAPSOBA Hervé, DRH, MANDIBIGA Laribaba, DAF, ILBOUDO Hyacinthe, DMP, et IDOGO Hamidou, DCRP.

 

Direction de la Communication et des Relations publiques

Actualités

Monitoring des médias audiovisuels : le CSC veut se doter d’un système performant

24/04/2019

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Me Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, le mercredi 24 avril 2019, une mission de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) du Royaume du Maroc. Cette mission est au Burkina Faso à la demande du CSC qui veut s'inspirer de l'expérience du Maroc et se doter d'un système de monitoring des contenus audiovisuels performant.

Le CSC a entendu les responsables de la RTB et monsieur Dieudonné Zoungrana

23/04/2019

La Commission chargée de la liberté de la presse, du pluralisme, de l'éthique et de la déontologie a entendu, le 19 avril 2019, successivement les responsables de la RTB et monsieur Dieudonné Zoungrana, journaliste invité de l'émission « Débat de presse » diffusée le 14 avril 2019 à la RTB/Télé

Questions genre dans les médias : un pool de consultants de l’Union européenne reçu par le Président du Conseil supérieur de la communication (CSC)

17/04/2019

Une équipe de consultants engagés par l'Union européenne pour mener une étude sur les questions genre dans les médias a été reçue par Maître Soahanla Mathias Tankoano, Président du CSC (Conseil supérieur de la communication), le mardi 16 avril 2019.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web