Flash infos


Renouvellement de conventions de médias audiovisuels privés par le CSC

12/04/2019
00:00
1 017

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a procédé, ce vendredi 12 avril 2019 à 10h, au renouvellement de conventions de concessions de service public de radiodiffusion de 61 médias audiovisuels privés. La cérémonie a été présidée par Me Soahanla Mathias TANKOANO, Président du CSC.

Trois discours ont marqué ce cérémonial de renouvellement de conventions. Ce sont: le mot de bienvenue de la Secrétaire générale du CSC, Massadalo Yvette NACOULMA/SANOU, le mot de André Eugène ILBOUDO, représentant les promoteurs, et pour finir le discours du Président du CSC, Maître Soahanla Mathias TANKOANO.

Dans leurs différentes interventions, il ressort que, dans l’ensemble, les médias audiovisuels privés jouent tant bien que mal leur partition dans le raffermissement du processus démocratique au Burkina Faso. Ce, malgré les difficultés de gestion, consécutives à la conjoncture. Pour le Président TANKOANO, le renouvellement des conventions vise à ce que les activités menées par ces différents médias se passent dans les conditions idoines de droit. C’est pourquoi, il a tenu à rappeler aux promoteurs présents la nécessité de faire du respect des cahiers de charges et de mission leurs leitmotivs.

A la suite de son discours, Me Soahanla Mathias TANKOANO a procédé, séance tenante et symboliquement, aurenouvellement des conventions de cinq médias audiovisuels, chacun d’eux représentant une catégorie de médias audiovisuels. Ce sont, tour à tour:

-         Au titre des médias communautaires, la Radio des Ecoles de Ouagadougou;

-         Au titre des médias communaux, La Voix de Diabo de la Commune de Diabo;

-         Au titre des médias commerciaux, la Radio Diva FM de Ouagadougou;

-         Au titre des médias confessionnels, la Radio Téria de Banfora;

-         Au titre des médias institutionnels, la Radio Bagré Pôle de Bagré.

Les autres promoteurs ont pu renouveler à leur tour leur convention à la fin de la cérémonie dans la salle des conseillers de l’instance, en présence du Président du CSC.

En rappel, l’appel à candidatures en vue de la concession de fréquences et la signature de conventions avec les promoteurs choisis sont les deux actes juridiques fondamentaux qui régissent les relations entre le CSC et les promoteurs de médias audiovisuels privés.

La Direction de la Communication et des Relations publiques

Actualités

Elections présidentielle et législatives couplées 2020 : le CSC élabore l’avant-projet du Pacte de bonne conduite

20/05/2020

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a tenu, le mercredi 20 mai 2020 dans sa salle de conférences, un atelier en vue d'élaborer et de valider un avant-projet de Pacte de bonne conduite des acteurs des élections présidentielle et législatives couplées de novembre 2020.

Le CSC auditionne la télévision BF1

11/05/2020

La Commission en charge de la Liberté de la Presse, du Pluralisme, de l'Ethique et de la Déontologie du Conseil supérieur de la Communication (CSC) a entendu les responsables de la télévision BF1 le 7 mai 2020. L'audition fait suite à la diffusion de deux reportages contenant des insuffisances professionnelles.

Lutte contre le COVID-19 : le CSC apporte son soutien aux médias

08/05/2020

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a procédé à une remise de matériels aux médias et au monde de la publicité afin de les appuyer dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19. La cérémonie s'est déroulée le vendredi 8 mai 2020 au siège de l'instance de régulation des médias, sous la présidence de Maître Soahanla Mathias Tankoano, Président du CSC.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web