Flash infos

Audience : le président du CSC reçoit la ligue des communicateurs

11/04/2019
00:00
66

Le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Me Mathias TANKOANO, a reçu, le jeudi 11 avril 2019 dans la salle du conseil du CSC, la Ligue des Directeurs, Conseillers et Chargés de Communication et marketing du Burkina Faso (LIDICOM/BF).
Conduite par son président GUIGMA Sougrinoma Ibrahim, la LIDICOM est venue féliciter et encourager le Collège des Conseillers dans sa mission de régulation. La délégation, par la voix de son représentant monsieur GUIGMA, a également présenté la nouvelle structure qui regroupe les communicants, son programme d’activités ainsi que ses attentes vis-à-vis du CSC.
Contrairement aux journalistes et agences de communication, les chargés de communication dans les ministères, institutions et entreprises n’étaient pas organisés. D’où, selon le président de la LIDICOM, la création de cette structure qui a aussi pour objectif de faire connaitre l’importance du rôle du communicateur dans une structure.
Entre autres, il s’agit pour la Ligue de constituer une force de proposition et contribuer à la vie de la nation à travers le réseautage, le partage d’expériences et le renforcement des capacités des communicateurs.
La LIDICOM compte, en termes d’activités, fédérer les communicateurs en procédant à l’installation de démembrements dans les 13 régions du Burkina Faso, assurer la veille informationnelle, organiser des ateliers d’échanges d’expériences entre communicateurs et des ateliers de renforcement de leurs capacités.
Elle attend donc de l’instance de régulation sa prise en compte en tant que partenaire. Elle souhaite être positionnée parmi les interlocuteurs du CSC et participer à ses activités. Elle sollicite enfin son accompagnement pour ses activités de formations et d’échanges d’expériences.
Le président du CSC quant à lui, s’est réjoui de la création de la Ligue des communicateurs qui ambitionne de donner au poste de communicateur toute sa place. Pour lui, l’importance du rôle du chargé de communication est indéniable. Et il faut que les patrons comprennent que les communicateurs sont là pour les accompagner. Les communicateurs aussi ont le devoir de donner des conseils avisés, dire la vérité aux patrons, et si besoin, les recadrer.
Mathias TANKOANO a, par ailleurs, salué l’idée de réseautage qui permettra non seulement de poser les difficultés communes et d’y trouver les solutions idoines, mais aussi de partager les expériences.
Il a encouragé les communicants à occuper pleinement leur place, à être présents sur les réseaux sociaux et à créer une passerelle entre les responsables des structures et les activistes qui leur ravissent la vedette et souvent ne donnent pas l’information juste.
Enfin, le président du CSC a assuré la LIDICOM de l’accompagnement de son institution. Il a proposé, dans les prochains jours, une séance de travail entre son directeur de cabinet, son directeur de la communication et la LIDICOM afin de déterminer les termes de la collaboration.
La rencontre qui s’est tenue dans une ambiance bon enfant a pris fin avec une photo de famille.

La Direction de la Communication et des Relations Publiques


Actualités

Monitoring des médias audiovisuels : le CSC veut se doter d’un système performant

24/04/2019

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Me Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, le mercredi 24 avril 2019, une mission de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) du Royaume du Maroc. Cette mission est au Burkina Faso à la demande du CSC qui veut s'inspirer de l'expérience du Maroc et se doter d'un système de monitoring des contenus audiovisuels performant.

Le CSC a entendu les responsables de la RTB et monsieur Dieudonné Zoungrana

23/04/2019

La Commission chargée de la liberté de la presse, du pluralisme, de l'éthique et de la déontologie a entendu, le 19 avril 2019, successivement les responsables de la RTB et monsieur Dieudonné Zoungrana, journaliste invité de l'émission « Débat de presse » diffusée le 14 avril 2019 à la RTB/Télé

Questions genre dans les médias : un pool de consultants de l’Union européenne reçu par le Président du Conseil supérieur de la communication (CSC)

17/04/2019

Une équipe de consultants engagés par l'Union européenne pour mener une étude sur les questions genre dans les médias a été reçue par Maître Soahanla Mathias Tankoano, Président du CSC (Conseil supérieur de la communication), le mardi 16 avril 2019.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web