Flash infos


Le PUR reçu par le président du CSC

20/03/2019
00:00
1 421

Une délégation du parti politique dénommé «Progressistes unis pour le renouveau» (PUR), formation d’obédience sankariste issue de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (Unir/PS), a été reçue en fin de matinée de ce 20 mars 2019 par le président du Conseil supérieur de la communication (CSC).

 

La délégation, composée de membres du bureau, était conduite par le président du parti, M. Justin SOME. Le président du CSC, Me Soahanla Mathias TANKOANO, était, quant à lui, assisté de son directeur de cabinet, M. Boureima DIALLO, et de la chargée d’études, Mme Sabine SANOU.

Introduisant les échanges, M. SOME a dit qu’après la naissance du parti, ils ont entrepris de rendre des visites à un certain nombre d’institutions qui concourent à l’ancrage de la démocratie au Burkina Faso. D’où cette visite de courtoisie pour féliciter le président du CSC et l’encourager dans ce qui est fait et surtout ce qui sera fait pour relever les défis qui se présentent au pays.

La délégation a salué la hauteur d’esprit de Me TANKOANO qui a su s’élever au-dessus de son appartenance partisane pour se mettre au service de la république. Pour cela, il a reçu les souhaits de bénédictions des dieux car du travail du CSC dépend beaucoup de choses, de l’avis des visiteurs.

En réponse, le président du CSC a remercié la délégation pour avoir mis le CSC au nombre des institutions à visiter. Il a noté que l’insurrection populaire a créé un renouveau au sein des mentalités, voilà pourquoi le PUR est né et cela est valable pour tous les partis, car les mêmes causes produisent les mêmes effets. «En tant que régulateur, notre rôle est de veiller à ce que la parole soit libérée mais pas la parole qui divise» a fait remarquer Me TANKOANO qui a paraphrasé feu Inoussa SANKARA qui disait à propos du printemps de la presse que les radios peuvent être créées au hasard mais qu’on n’a pas dit de parler au hasard.

Mais il a tenu à rassurer ses visiteurs en réaffirmant la volonté du CSC à jouer sa partition sans considération partisane aucune. Il les a invités à attirer l’attention de l’instance de régulation sur ce qui ne va pas et a exhorté le PUR à s’apprêter pour les futures joutes oratoires car beaucoup de cadres de débats vont être créés dans la perspective des élections à venir.

 

La Direction de la Communication et des Relations publiques

Actualités

DECISION N°2020- 026/CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

01/09/2020

DECISION N°2020- 026 /CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

Audience : la Coordonnatrice du SIG chez le président TANKOANO

25/08/2020

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Maître Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, en cette matinée du 25 août 2020, la Coordonnatrice du Service d'information du gouvernement (SIG), Mafarma SANOGO. Le président avait à ses côtés le Directeur de cabinet, Boureima DIALLO, et la Chargée d'études, Pauline KANTIONO. La Coordonnatrice était accompagnée de Paul NAGALO, Chef du département communication internationale du SIG.

Le cadre de dialogue inter-partis (CDIP) reçu en audience par le Président du Conseil supérieur de la communication

20/08/2020

Une délégation du Secrétariat exécutif du CDIP a été reçue en audience à sa demande par le Président du CSC, Maître Soahanla Mathias Tankoano, entouré de ses collaborateurs, le mercredi 19 août 2020.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web