Flash infos


Audition du journal « Le Dossier »

15/02/2019
00:00
1 208

La commission chargée de la liberté de la presse, de l’éthique et de la déontologie du Conseil supérieur de la communication (CSC) a auditionné, le jeudi 14 février 2018, le Directeur de publication du journal « Le Dossier », monsieur Adama OUEDRAOGO dit Damiss. Il avait à ses côtés  son avocat Me Ambroise FARAMA.

Cette audition a fait suite au constat par le CSC de la diffusion sur les réseaux sociaux d’un document sonore signé par la rédaction du journal portant sur la riposte des Forces de défense et de sécurité contre les terroristes dans les communes de Kain, de Bomboro et de Banh.
La Commission a voulu savoir si le Directeur de publication du journal reconnaissait la paternité du document sonore et les raisons pour lesquelles celui-ci s’est retrouvé dans les réseaux sociaux. En tant qu’organe de presse écrite, l’information destinée au public devrait « se réaliser à travers des publications générales ou spécialisées imprimées, des dépêches d’agence et tout autre support écrit, imprimé par voie de presse écrite » (art 5 loi n°057-2015/CNT portant régime juridique de la presse écrite au Burkina Faso).
Dès que la diffusion de ce document sonore, sans recoupement, ne se fait pas conformément au statut juridique de l’organe, il tombe sous le coup de la loi.
Monsieur Damiss a reconnu la paternité du document mais a dit ne pas savoir comment cet élément s’est retrouvé sur la toile. « Je suis attristé. Je cherche à comprendre comme vous comment cet élément précieux s’est retrouvé sur les réseaux sociaux. Cela me cause également un préjudice », a-t-il affirmé.
Par ailleurs, la Commission a attiré l’attention du Directeur de publication sur des irrégularités constatées dans la création du journal. Il s’agit du non-respect de la déclaration d’existence auprès de l’institution, du non-respect du dépôt légal et de l’inexistence dans l’ours des références du récépissé de reconnaissance délivré par le procureur du Faso.
Toutes ces observations ont été reconnues comme justes par Monsieur OUEDRAOGO. Il s’est excusé auprès du CSC et a promis les réparer.
Les conclusions de l’audition feront l’objet d’appréciation au sein du Collège des conseillers lors d’une session pour décision à prendre.

La Direction de la Communication et des Relations publiques

Actualités

DECISION N°2020- 026/CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

01/09/2020

DECISION N°2020- 026 /CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

Audience : la Coordonnatrice du SIG chez le président TANKOANO

25/08/2020

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Maître Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, en cette matinée du 25 août 2020, la Coordonnatrice du Service d'information du gouvernement (SIG), Mafarma SANOGO. Le président avait à ses côtés le Directeur de cabinet, Boureima DIALLO, et la Chargée d'études, Pauline KANTIONO. La Coordonnatrice était accompagnée de Paul NAGALO, Chef du département communication internationale du SIG.

Le cadre de dialogue inter-partis (CDIP) reçu en audience par le Président du Conseil supérieur de la communication

20/08/2020

Une délégation du Secrétariat exécutif du CDIP a été reçue en audience à sa demande par le Président du CSC, Maître Soahanla Mathias Tankoano, entouré de ses collaborateurs, le mercredi 19 août 2020.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web