Flash infos

Le CSC se soucie de la fiscalité des entreprises de presse

01/02/2019
00:00
106

Ce jeudi 31 janvier 2019, le Conseil supérieur de la Communication (CSC) a organisé, avec l’appui de la Direction générale des Impôts, un atelier national sur « la fiscalité applicable aux médias et la mise en œuvre de la facture normalisée ». Les travaux se sont déroulés dans la salle de conférences de la Direction générale des Douanes de Ouagadougou.
La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par trois interventions : le mot de bienvenue du comité d’organisation prononcé par Madame Massadalo Yvette NACOULMA/SANOU suivi de l’allocution du Directeur général des Impôts et du discours du président du CSC, Me Soahanla Mathias TANKOANO marquant ainsi le lancement des travaux.
L’atelier avait pour objectif de parvenir à une brochette consensuelle de mesures à suggérer aux autorités pour l’adoption d’une fiscalité adaptée à la situation des entreprises de presse dans notre pays. Selon le président du CSC, les charges fiscales et les redevances entravent les activités de la presse privée.
Les travaux de l’atelier se sont déroulés autour de deux panels. Le premier panel a porté dans un premier temps sur le régime fiscal de l’entreprise de presse présenté par Madame Martine KOUDA. La seconde partie portant sur la facture normalisée a été présentée par Monsieur Sayouba SAWADOGO.
Le second panel a été animé sur le plaidoyer des entreprises de presse portant sur la fiscalité qui leur est appliquée.
Au terme des travaux, les participants ont adopté les recommandations suivantes :
o    mettre en place une équipe pour porter le plaidoyer auprès des décideurs ;
o    organiser une rencontre avec les parlementaires sur la nécessité de prendre en compte l’allègement des charges fiscales au profit des entreprises de presse ;
o    organiser les états généraux des médias ;
o    définir un statut spécifique de la presse privée ;
o    créer une messagerie de la presse ;
o    règlementer la publicité au niveau des médias internationaux ;
o    renforcer les capacités managériales des entreprises de presse ;
o    sensibiliser les responsables des médias au respect des règles fiscales et le respect des cahiers de charges;
o    réduire ou supprimer les charges fiscales pour les années antérieures.

                   

                   

La direction de la Communication et des Relations publiques

Actualités

Monitoring des médias audiovisuels : le CSC veut se doter d’un système performant

24/04/2019

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Me Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, le mercredi 24 avril 2019, une mission de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) du Royaume du Maroc. Cette mission est au Burkina Faso à la demande du CSC qui veut s'inspirer de l'expérience du Maroc et se doter d'un système de monitoring des contenus audiovisuels performant.

Le CSC a entendu les responsables de la RTB et monsieur Dieudonné Zoungrana

23/04/2019

La Commission chargée de la liberté de la presse, du pluralisme, de l'éthique et de la déontologie a entendu, le 19 avril 2019, successivement les responsables de la RTB et monsieur Dieudonné Zoungrana, journaliste invité de l'émission « Débat de presse » diffusée le 14 avril 2019 à la RTB/Télé

Questions genre dans les médias : un pool de consultants de l’Union européenne reçu par le Président du Conseil supérieur de la communication (CSC)

17/04/2019

Une équipe de consultants engagés par l'Union européenne pour mener une étude sur les questions genre dans les médias a été reçue par Maître Soahanla Mathias Tankoano, Président du CSC (Conseil supérieur de la communication), le mardi 16 avril 2019.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web