Flash infos

Le CSC se soucie de la fiscalité des entreprises de presse

01/02/2019
00:00
49

Ce jeudi 31 janvier 2019, le Conseil supérieur de la Communication (CSC) a organisé, avec l’appui de la Direction générale des Impôts, un atelier national sur « la fiscalité applicable aux médias et la mise en œuvre de la facture normalisée ». Les travaux se sont déroulés dans la salle de conférences de la Direction générale des Douanes de Ouagadougou.
La cérémonie d’ouverture a été ponctuée par trois interventions : le mot de bienvenue du comité d’organisation prononcé par Madame Massadalo Yvette NACOULMA/SANOU suivi de l’allocution du Directeur général des Impôts et du discours du président du CSC, Me Soahanla Mathias TANKOANO marquant ainsi le lancement des travaux.
L’atelier avait pour objectif de parvenir à une brochette consensuelle de mesures à suggérer aux autorités pour l’adoption d’une fiscalité adaptée à la situation des entreprises de presse dans notre pays. Selon le président du CSC, les charges fiscales et les redevances entravent les activités de la presse privée.
Les travaux de l’atelier se sont déroulés autour de deux panels. Le premier panel a porté dans un premier temps sur le régime fiscal de l’entreprise de presse présenté par Madame Martine KOUDA. La seconde partie portant sur la facture normalisée a été présentée par Monsieur Sayouba SAWADOGO.
Le second panel a été animé sur le plaidoyer des entreprises de presse portant sur la fiscalité qui leur est appliquée.
Au terme des travaux, les participants ont adopté les recommandations suivantes :
o    mettre en place une équipe pour porter le plaidoyer auprès des décideurs ;
o    organiser une rencontre avec les parlementaires sur la nécessité de prendre en compte l’allègement des charges fiscales au profit des entreprises de presse ;
o    organiser les états généraux des médias ;
o    définir un statut spécifique de la presse privée ;
o    créer une messagerie de la presse ;
o    règlementer la publicité au niveau des médias internationaux ;
o    renforcer les capacités managériales des entreprises de presse ;
o    sensibiliser les responsables des médias au respect des règles fiscales et le respect des cahiers de charges;
o    réduire ou supprimer les charges fiscales pour les années antérieures.

                   

                   

La direction de la Communication et des Relations publiques

Actualités

Le CSC se soucie de la fiscalité des entreprises de presse

01/02/2019

Ce jeudi 31 janvier 2019, le Conseil supérieur de la Communication (CSC) a organisé, avec l'appui de la Direction générale des Impôts, un atelier national sur « la fiscalité applicable aux médias et la mise en œuvre de la facture normalisée ». Les travaux se sont déroulés dans la salle de conférences de la Direction générale des Douanes de Ouagadougou.

Le CSC reçoit la visite de la 4ème promotion des élèves officiers

30/01/2019

Le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a reçu, le mercredi 30 janvier 2019,   la visite de la 4ème promotion des élèves officiers de l'Académie de police. Conduits par l'assistant de police OUEDRAOGO P. sylvain, les élèves officiers sont venus à la découverte de l'instance de régulation des médias au Burkina Faso.

Le Directeur Afrique de CFI chez le président du CSC

28/01/2019

Le Directeur Afrique de CFI, Pierre JALLADEAU, présent au Burkina Faso dans le cadre du lancement du projet EcoMedias porté par l'UNALFA, l'Union nationale de l'audiovisuel libre du Faso, a été reçu en audience dans l'après-midi du lundi 28 janvier par le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Me Soahanla Mathias TANKOANO.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web