Flash infos

Le Directeur Afrique de CFI chez le président du CSC

28/01/2019
00:00
87

Le Directeur Afrique de CFI, Pierre JALLADEAU, présent au Burkina Faso dans le cadre du lancement du projet EcoMedias porté par l’UNALFA, l’Union nationale de l’audiovisuel libre du Faso, a été reçu en audience dans l’après-midi du lundi 28 janvier par le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Me Soahanla Mathias TANKOANO. En compagnie de Myriam HABIL de l’ambassade de France en Côte d’Ivoire, attachée audiovisuelle régionale pour la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger et le Burkina Faso, et de Charlemagne ABISSI, président de l’UNALFA, il est venu parler du projet Médias Sahel dont l’instruction vient d’être achevée et la mise en œuvre pour bientôt.

Pierre JALLADEAU a partagé avec le président TANKOANO, qui avait à ses côtés le vice-président Abdoulaziz BAMOGO et le directeur de cabinet Boureima DIALLO, la philosophie et le but du projet qui est de donner les moyens aux médias nationaux de concevoir et de produire des émissions en direction de la jeunesse de trois pays du Sahel que sont le Burkina, le Mali et le Niger. Il s’agira de financer des formations à leur intention et de les aider à diffuser des informations ludiques fiables dans les langues nationales mais aussi en français ; des messages qui vont fidéliser les jeunes et les soustraire aux maux que sont l’immigration et le terrorisme. Le bureau central du projet sera basé à Ouagadougou à la Ruche.

Le président du CSC a salué la confiance placée en l’UNALFA pour conduire le volet burkinabè de ce projet. Il a dit la disponibilité du CSC à soutenir cette œuvre car, pour lui, former un journaliste, c’est poser un acte de régulation. Ainsi, il aura les outils pour faire au mieux son travail pour éviter les injonctions du régulateur.

Seulement, l’immigration et la menace terroriste ne concernent pas que ces trois pays, il y a la Mauritanie et le Tchad. Les deux parties ont donc eu la vision commune d’élargir le champ d’action du projet. Surtout que le G5 Sahel auquel ils appartiennent tous a un projet similaire. Ils ont convenu de voir très prochainement comment fédérer ces moyens pour une action commune au sein des 5 pays du G5 Sahel.


                  
La direction de la Communication et des Relations publiques
Actualités

Monitoring des médias audiovisuels : le CSC veut se doter d’un système performant

24/04/2019

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Me Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, le mercredi 24 avril 2019, une mission de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) du Royaume du Maroc. Cette mission est au Burkina Faso à la demande du CSC qui veut s'inspirer de l'expérience du Maroc et se doter d'un système de monitoring des contenus audiovisuels performant.

Le CSC a entendu les responsables de la RTB et monsieur Dieudonné Zoungrana

23/04/2019

La Commission chargée de la liberté de la presse, du pluralisme, de l'éthique et de la déontologie a entendu, le 19 avril 2019, successivement les responsables de la RTB et monsieur Dieudonné Zoungrana, journaliste invité de l'émission « Débat de presse » diffusée le 14 avril 2019 à la RTB/Télé

Questions genre dans les médias : un pool de consultants de l’Union européenne reçu par le Président du Conseil supérieur de la communication (CSC)

17/04/2019

Une équipe de consultants engagés par l'Union européenne pour mener une étude sur les questions genre dans les médias a été reçue par Maître Soahanla Mathias Tankoano, Président du CSC (Conseil supérieur de la communication), le mardi 16 avril 2019.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web