Flash infos


Audience: l’ARCI-BF et le CSC sur la même fréquence

23/01/2019
00:00
116

 Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC) Me Mathias TANKOANO, a reçu en milieu de matinée du 23 janvier le bureau de l’Association des retraités de la communication et de l’information du Burkina Faso (ARCI.BF). Conduite par son président, Jean-Baptiste ILBOUDO, la délégation était venue rendre une visite de courtoisie au président du CSC.

 

Avant de donner l’objet de leur visite, Jean-Baptiste ILBOUDO a présenté les hommes qui l’accompagnent. Il s’agit des membres du bureau de l’association que sont Sita TARBAGDO, le secrétaire à l’information, de François DARGA, le chargé à l’organisation, du trésorier Jean-Hubert Bazié, du secrétaire général Hamado NANA. Henriette ILBOUDO complète le bureau mais n’était pas présente.

Le présent bureau a été installé en septembre dernier. L’ARCI-BF a pour objectifs de promouvoir les valeurs d’entraide entre ses membres et d’apporter sa contribution au développement du Burkina Faso. Elle a une section à Bobo-Dioulasso et dispose d’un plan d’action qui va jusqu’en 2021. L’ARCI-BF est disposée à s’associer aux activités du CSC dans les domaines où elle peut apporter son expérience pour l’atteinte de ses objectifs.

En réponse, Mathias TANKOANO a dit l’honneur qui est fait au CSC de recevoir cette visite et a remercié les ‘’tontons’’ de s’être déplacés. Il était dans le programme du collège des conseillers de rendre une visite à l’association, mais celle-ci ayant pris l’initiative, c’est elle qui fait le premier pas. Pour le président du CSC, on ne peut mieux espérer que des devanciers viennent proposer leur accompagnement à leurs benjamins. « Nous devons nous appuyer sur les anciens, si nous voulons aller loin » a-t-il déclaré.

Prenant au mot la proposition de l’ARCI-BF d’être associée aux activités du CSC, le président TANKOANO a dit que, d’ores et déjà, elle sera conviée à des activités qui se tiendront dans les prochains jours. Il a promis à ses visiteurs de voir dans quelle mesure les associer à la liste des bénéficiaires de la carte de presse.

Une information qui a fait dire aux missionnaires de l’ARCI-BF que le CSC est en phase avec elle, c’est lorsque Mathias TANKOANO a annoncé que son institution verra dans quelle mesure des retraités seront associés à la liste des propositions à la décoration afin de rattraper les cas d’agents méritants qui sont allés à la retraite sans avoir reçu la reconnaissance de la Nation.

Les ‘’anciens’’ ont pris congé de leur hôte, avec sur le calepin la promesse d’un soutien du CSC.

Mathias TANKOANO avait à ses côtés le conseiller Ismaël NIGNAN et le directeur de cabinet Boureima DIALLO.

 

La direction de la Communication et des Relations publiques

Actualités

Publicité sur les armes et munitions: les acteurs se concertent

14/08/2019

Ce mercredi 14 août 2019 s'est tenue au sein du Conseil supérieur de la communication (CSC), une rencontre d'échanges entre la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères, le ministère de la Sécurité, la commune de Ouagadougou et le CSC à propos de la publicité sur les armes à feu et les munitions.

Régulation de la publicité sur les établissements d’enseignement: le CSC veut accorder les violons avec les ministères de tutelle

08/08/2019

Régulation de la publicité sur les établissements d'enseignement: le CSC veut accorder les violons avec les ministères de tutelle   Une rencontre d'échanges présidée par la secrétaire générale du Conseil supérieur de la communication (CSC), Madame Massadalo Yvette Nacoulma, a regroupé les services techniques de ladite instance de régulation des médias et un représentant du secrétaire général du ministère des Enseignements supérieurs, de la recherche scientifique et de l'innovation le mercredi 7 août 2019, au sein de l'institution.

La CIL sensibilise sur la protection des données personnelles

26/07/2019

Dans sa mission de veille au respect des droits des personnes en matière de protection des données à caractère personnel, la Commission de l'informatique et des libertés (CIL) organise des campagnes d'information-sensibilisation sur l'impérieuse nécessité des respecter ces droits. C'est dans ce cadre que, sous le patronage de madame le ministre des Droits humains et de la Promotion civique, elle a organisé, le 25 juillet 2019 dans la salle de conférences du Conseil burkinabè des chargeurs à Ouagadougou, un séminaire national de sensibilisation sur la protection des données à caractère personnel.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web