Flash infos

Incendie à l’ISTIC : Le président du CSC apporte son soutien

26/09/2018
15:00
276

Le président Soahanla Mathias TANKOANO, a rendu une visite à l’institut des sciences et techniques de l’information et de la communication (ISTIC), le 26 septembre 2018 dans la matinée, pour leur exprimer son soutien et ses encouragements, suite à l’incendie de leur salle informatique, la veille.

Accueillis par la directrice générale de l’institut à l’entrée, madame Aïcha Tamboura Diawara, le président TANKOANO et sa délégation ont été conduits dans le bâtiment technique, plus précisément à la salle informatique, lieu du sinistre. Suivant les explications du directeur pédagogique monsieur Zoumana Traoré, l’incendie serait parti du climatiseur, pour ensuite embrasé une partie du plafond et les équipements informatiques qui étaient posés à cet endroit. Malgré l’aspect carbonisé de la salle, certainement dû à la fumée, la directrice générale a salué la promptitude des sapeurs-pompiers qui ont permis de circonscrire le sinistre à 04 postes ordinateurs et 04 unités centrales atteints, sur une vingtaine. Comme solution palliative à l’orée de la rentrée, elle a déjà son idée: délocaliser le restant du matériel dans une autre salle, en attendant la réparation. Entre autres explication possible de la survenue de l’incendie, madame Aïcha Tamboura a évoqué la vétusté des installations, dont le projet de renouvellement était en cours, à travers un accord avec la SONABEL.

 

Devant ce désastre, le président du CSC n’a pu retenir son émotion, il a dans un élan de solidarité promis à madame Tamboura de lui apporter son soutien, à la mesure des possibilités de l’institution. Après la salle informatique, la visite du bâtiment technique s’est poursuivie à travers, celle du studio radio et de la bibliothèque qui auraient elles aussi pu subir le courroux des flammes n’eût été la dextérité des soldats du feu.

A la fin de la visite, au niveau du bureau du secrétaire général, monsieur Yacouba Traoré, présent malgré son congé, le président Tankoano a tenu à saluer le travail gigantesque abattu par les premiers responsables de l’ISTIC, qui témoigne selon lui d’un engagement pour la liberté de la presse à laquelle le CSC est attaché. Car, a-t-il poursuivi, pour une presse libre, il faut des journalistes bien formés et les journalistes de cette trempe ne se ramassent pas à la pelle dans les rues, si fait que le travail de l’ISTIC doit être salué à sa juste valeur.

 

La direction de la communication et des relations publiques  
Actualités

Le Président du CSC reçoit l’association des photojournalistes du Burkina

17/05/2019

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Me Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu en audience, ce vendredi 17 mai 2019, l'Association des photojournalistes du Burkina (APB).  La toute nouvelle organisation de professionnels de la presse est venue se faire connaître de l'instance de régulation et exposer à son premier responsable ses préoccupations et ses attentes.

Le Collège des Conseillers du CSC rend visite au Moogho Naaba

08/05/2019

Le Collège des Conseillers du Conseil supérieur de la communication (CSC) a rendu une visite de courtoisie, ce mercredi 8 mai 2019, au Moogho Naaba Baongho. La délégation, conduite par le président Me Soahanla Mathias TANKOANO, est allée se présenter au monarque et demander ses conseils et bénédictions.

26ème journée mondiale de la liberté de la presse : le président du CSC lance les activités commémoratives

06/05/2019

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC),  Me Soahanla Mathias TANKOANO, a parrainé,  le jeudi 3 mai 2019  dans la salle de conférences de la DGCOOP, la cérémonie de commémoration de la journée mondiale de la liberté de la presse sous le thème  « Médias et  élections dans un contexte de crise sécuritaire et communautaire au Burkina Faso ».

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web