Flash infos

CONSEIL SUPERIEUR DE LA COMMUNICATION : Le vice-président exerçant la plénitude des attributions du président installe le comptable principal des matières

04/05/2018
15:05
598

Le vice-président exerçant la plénitude des attributions du président du CSC a procédé ce mercredi 02 mai 2018 dans la matinée, à l’installation du comptable principal des matières du CSC, Monsieur Siriki Berthé, administrateur des services financiers, nommé par décret en Conseil des ministres, le 26 mars 2018.

La cérémonie a débuté par la lecture du discours du directeur de la comptabilité matière du ministère de l’économie et des finances, à travers son représentant, Monsieur Ousséni Zoungrana. Il a laissé entendre que l’initiative de l’installation des comptables matières revient au Gouvernement qui s’y est lancé depuis 2012, à travers une démarche progressive de mise en œuvre de la comptabilité matière, compte tenu du fait qu’elle constitue l’une des réformes inscrite dans le nouveau cadre harmonisé des finances publiques. Ce, dans l’optique d’une bonne gouvernance du patrimoine non financier de l’Etat par sa connaissance exacte et sincère en quantité et en valeur, sa sécurisation et le suivi de son utilisation pour assurer la performance des structures administratives.
A la suite de l’allocution lue par monsieur Zoungrana, le vice-président exerçant la plénitude des attributions du président du CSC a installé monsieur Issa Berthé dans sa nouvelle fonction. Désormais auréolé du titre de comptable des matières du CSC, monsieur Berthé s’est exprimé en ces termes : « l’honneur m’échoit de remercier les autorités pour la confiance accordée à mon égard afin d’assurer la gestion des matières du CSC. (…) Néanmoins, il convient de signaler que les objectifs de la mission ne pourront être atteints sans la participation de toutes et de tous. Pour ce faire, je demande aux autorités et à l’ensemble du personnel du CSC un accompagnement sincère pour la réussite de cette mission. »
Le vice-président exerçant la plénitude des attributions du président du CSC, a dans son intervention souhaitée la bienvenue au CSC à monsieur Siriki Berthé et lui a demandé d’œuvrer de sorte à se mettre à la hauteur des attentes du CSC et de sa nouvelle fonction. Car à l’entendre, au CSC, la tâche est immense parce que le terrain est vierge. Toujours à l’endroit de monsieur Berthé il a précisé : « vous aurez la lourde responsabilité dans une institution qui a souffert de sa mal gouvernance. Votre arrivée lui permettra de regagner son lustre d’antan. Je vous garantis ma collaboration citoyenne en tant que premier responsable.» A l’adresse de ses collaborateurs, monsieur Comboïgo a souhaité que les anciennes pratiques soient oubliées ; « il faut reformater le disque », a-t-il ajouté. Pour lui, la présence de la comptabilité matière permettra désormais de bien gérer. Ceci, eu égard à la situation d’ensemble peu reluisante des matières du CSC : le groupe électrogène chèrement acquis, mais en panne pour défaut de maintenance depuis 2013 ; les appareils de monitoring payés à coup de millions mais non fonctionnels ; et aussi de l’appareil de mesure de champ acquis durant les élections de 2015 et réceptionné en panne.
Partant de là, il a conclu que les problèmes que connait le CSC ne sont pas seulement liés à un manque d’équipements, mais à un mauvais entretien des équipements. La comptabilité matière doit donc permettre de trouver selon lui, une solution durable à cette situation.

La Direction de la communication
Et des relations publiques


Actualités

Relance des activités du CSC : le comité ad ’hoc fait des propositions pour un nouveau départ

14/09/2018

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a tenu, sous la direction de son président, Sohanla Mathias TANKOANO, une assemblée générale du personnel, ce vendredi 14 septembre 2018 dans la salle de conférences de l'institution. L'exposé des résultats des travaux du comité ad' hoc, mis en place pour diagnostiquer les causes du dysfonctionnement du CSC, a été le point essentiel de cette rencontre.

Le nouveau collège des conseillers prêtent serment devant le Conseil constitutionnel

03/08/2018

Le collège des conseillers du Conseil supérieur de la communication (CSC) a prêté serment le vendredi 3 août 2018 à Ouagadougou, devant le Conseil constitutionnel. Cette audience solennelle marque l'entrée officielle en fonction du nouveau Conseil dirigé par Mathias Tankoano.

- LES PAGES DU REGULATEUR DES MEDIAS - La problématique de la régulation des réseaux sociaux

13/07/2018

L'actualité concernant les réseaux sociaux est marquée par le scandale « Facebook-Cambridge Analytica » qui a vu le fondateur de Facebook Marc Zuckerberg être auditionné tour à tour par le Congrès américain et le parlement européen. 

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web