Flash info :

Le CSC suspend l’émission « Bigbénonré » de la radio Optima Fm pour un (01) mois

14/07/2017
00:00
46

L’émission Bigbénonré qu’anime le promoteur de la radio Optima Fm a été suspendue pour un (01) mois par le Conseil supérieur de la communication (CSC). 

La suspension qui court du lundi 17 juillet au mardi 15 août 2017 a été décidée à la suite d’une audition de l’animateur ce vendredi 14 juillet 2017. Il lui est reproché des manquements dans la conduite de l’émission produite en langue nationale mooré. 
En effet, le Conseil supérieur de la communication a relevé des propos injurieux et diffamatoires à plusieurs reprises dans ladite émission. L’animateur n’a pas nié les faits et a promis de s’améliorer.

En mai déjà, monsieur Ambroise TAPSOBA avait fait l’objet d’une mise en demeure pour les mêmes raisons.  


La Direction de la Communication et des Relations publiques 
Contact : 25 30 11 24, poste 152

Actualités

Le CSC suspend l’émission « Bigbénonré » de la radio Optima Fm pour un (01) mois

14/07/2017

L'émission Bigbénonré qu'anime le promoteur de la radio Optima Fm a été suspendue pour un (01) mois par le Conseil supérieur de la communication (CSC).  Décision de suspension de radio Optima FM Décision de suspension de radio Optima FM

Signature de convention d’exploitation de fréquence au CSC : Medi 1 vient enrichir le paysage médiatique burkinabè

14/06/2017

Le Conseil supérieur de la communication a signé, le mercredi 14 juin 2017 au sein de l'institution, une convention de concession de radiodiffusion sonore avec la Radio Medi1 du Royaume du Maroc. La cérémonie de paraphe a été  présidée par la présidente du CSC, madame Nathalie Somé, en présence de Son Excellence Monsieur l'ambassadeur du Maroc, Farhat Bouazza, et le PDG de Medi1, Hassan Khiyar.

Ouaga FM, Oméga FM et BF1 auditionnée

08/06/2017

La Commission en charge de la liberté de presse, de l'Ethique et de la déontologie du Conseil supérieur de la communication a entendu, les 06 et 07 juin 2017, les responsables des radios Ouaga FM, Oméga FM et de la télévision BF1 au motif de diffusion d'une fausse nouvelle en ce qui concerne les deux radios et pour diffusion de messages de partis politiques au-delà des délais de la campagne électorale pour BF1 et Ouaga FM. 

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web