Flash info :

Réaction de la présidente du CSC suite à la dernière parution du journal L’Evénément

13/05/2017
11:00
227

"Je pense que vous auriez dû directement poser la question à l'Autorité Supérieure de Contrôle d'Etat et de Lutte contre la Corruption (ASCE-LC). Mais, je vais juste faire remarquer ceci: Ils ont dit que ce sont des malversations à hauteur de 87,5 pour cent sur le budget alloué par l'Etat pour organiser au mieux la couverture médiatique des élections couplées législatives et présidentielle de 2015. Vous pensez qu'on peut faire des malversations de cette hauteur là, et pouvoir organiser les élections? Si ma mémoire est bonne; il n'y a pas cette autorité nationale ou internationale qui n'ait félicité le (CSC), Conseil Supérieur de la Communication pour la couverture médiatique de ces élections. En tout ça, il y'a eu une mention honorable qui nous a été faite et même le Président de la Transition à l'époque, Michel KAFANDO n'a pas manqué de féliciliter officiellement les médias pour la bonne tenue de la couverture médiatique de ces élections. Je suis vraiment étonnée de ce taux, et c'est pour ça je dis que l'ASCE pourrait mieux l'expliquer, sinon à mon sens cela ne s'explique pas. Au delà même des félicitations que nous avons reçues de façon globale et de la part de la communauté internationale, pour ceux qui sont venus faire l'observation de ces élections, nous avons reçu des diplomates, des représentants de la société civile qui sont venus nous féliciter. Je ne sais pas à quoi ce résultat de l'enquête de l'ASCE tient, et je pense que l'ASCE est mieux habilité pour dire de quoi ça retourne."

Actualités

La radio AL HOUDA auditionnée

08/09/2017

La Commission en charge de la liberté de presse de l'éthique et de la déontologie du Conseil supérieur de la communication a auditionné, le vendredi 08 septembre 2017, les responsables de la radio Al Houda.

Le CSC suspend l’émission « Bigbénonré » de la radio Optima Fm pour un (01) mois

14/07/2017

L'émission Bigbénonré qu'anime le promoteur de la radio Optima Fm a été suspendue pour un (01) mois par le Conseil supérieur de la communication (CSC).  Décision de suspension de radio Optima FM Décision de suspension de radio Optima FM

Signature de convention d’exploitation de fréquence au CSC : Medi 1 vient enrichir le paysage médiatique burkinabè

14/06/2017

Le Conseil supérieur de la communication a signé, le mercredi 14 juin 2017 au sein de l'institution, une convention de concession de radiodiffusion sonore avec la Radio Medi1 du Royaume du Maroc. La cérémonie de paraphe a été  présidée par la présidente du CSC, madame Nathalie Somé, en présence de Son Excellence Monsieur l'ambassadeur du Maroc, Farhat Bouazza, et le PDG de Medi1, Hassan Khiyar.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web