Flash infos

La radio Savane FM auditionnée

30/12/2016
00:00
653

La Commission chargée de la liberté de presse, de l’éthique et de la déontologie a procédé à l’audition, le mercredi 28 décembre 2016, des responsables de la radio Savane FM sur saisine du Directeur général de la SONABEL. Celui-ci reproche à l’organe de presse des propos erronés sur sa structure.

Au cours de l’émission matinale dénommée « Sonré » du 28 et du 30 novembre 2016, monsieur Aboubacar ZIDA dit Sidnaaba a mis en cause la SONABEL. Dans un commentaire en langue mooré, sur les perturbations subies par les programmes de la radio, il accuse la SONABEL d’acharnement sur la Radio Savane FM et de vouloir ainsi compromettre le fonctionnement de la radio.
 Pour la nationale de l’électricité, la suspension de fourniture de l’électricité à la Radio Savane FM est intervenue suite à un cumul de cinq (5) factures impayées ; elle s’inscrit également dans le cadre de la campagne de recouvrement des factures impayées. Par conséquent, fait-elle remarquer, les propos du promoteur de la radio ne reflètent pas la réalité et sont susceptibles de troubler l’ordre public. 

En l’absence du plaignant à l’audition, les membres de la commission se sont enquis des motivations réelles des déclarations incriminées. Le Directeur général de la Radio Savane Fm, monsieur Charlemagne ABISSI, représentant le promoteur, a expliqué que l’objectif des déclarations était d’informer les auditeurs des problèmes que la radio avait pour assurer la continuité de l’antenne. Il a reconnu que la radio aurait dû s’en tenir à la diffusion d’un communiqué au lieu de faire un commentaire sur la question.

En attendant la décision du Collège des Conseillers sur le dossier, la Commission chargée de la liberté de presse, de l’éthique et de la déontologie a exhorté les responsables de la radio à plus de vigilance dans le contenu de leur émission et à mettre tout en œuvre pour que prévale la quiétude entre les deux parties.  

La Direction de la Communication et des Relations publiques 
Contact : 25 30 11 24, poste 152

Actualités

HAC/GUINEE CONAKRY- CSC/ BURKINA FASO : UNE COOPERATION SUD – SUD SOUS DE BONS AUSPICES

12/06/2018

Une délégation de la Haute Autorité de la communication (HAC) de Guinée Conakry, conduite par sa présidente, Madame Martine Kondé, a séjourné à Ouagadougou du lundi 4  au vendredi 8 juin 2018.  Plusieurs activités impliquant les deux instances de régulation ont marqué ce séjour qui augure d'une coopération sud – sud qui porte.  

Communiqué de presse : audition du journal « Le Dossier »

23/05/2018

La Commission de la Liberté de la Presse, de l'Ethique et de la Déontologie du Conseil Supérieur de la Communication a procédé à l'audition du directeur de publication du journal « Le Dossier » le vendredi 18 mai 2018 au sein de l'institution. Ce, après plusieurs reports dus à la tenue du procès du putsch de 2015 auquel les parties prennent part. Cette audition fait suite à une plainte pour calomnie et diffamation introduite le 23 février 2018 par monsieur Soahonla Mathias TANKOANO

Compte rendu de l’audience accordée par le Vice-président exerçant la plénitude des attributions du Président du Conseil supérieur de la communication à monsieur Bernard Chenuaud

21/05/2018

Le Vice-président exerçant la plénitude des attributions du Président du CSC, monsieur Dieudonné Désiré Comboïgo a reçu monsieur Bernard Chenuaud Directeur adjoint Afrique de CFI, le mardi 16 mai 2018. Il s'est agi pour monsieur Chenuaud de recueillir l'avis du CSC sur un ensemble de questions, en prélude à un projet que CFI entrevoit mener conjointement avec les autorités de régulation des pays que sont : le Niger, le Mali et le Burkina Faso, et certains acteurs médiatiques de ces contrées.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web