Flash infos


Le journal « Œil du Faso » auditionné

15/07/2016
00:00
3 050

La Commission chargée de l’Ethique et de la déontologie a procédé le vendredi 1er juillet 2016 à l'audition du Directeur de publication du journal « Œil du Faso » sur plainte de Monsieur Frédéric W. OUEDRAOGO, magistrat militaire stagiaire et juge d'instruction au Tribunal militaire de Ouagadougou. 

Le plaignant a saisi le CSC pour injure et diffamation à son encontre à travers la publication de l'article intitulé : « Tingui tingui à toute épreuve » paru dans la livraison du 16 mai 2016 du journal. Il ressort dudit article les allégations ci-après :
-«…Monsieur OUEDRAOGO serait sous les ordres d’un général en fuite […] qui, aux dernières nouvelles, lui aurait offert une superbe voiture 4x4 HIGHLANDER 2016 XLE… »
-«… ce juge a bridé les procédures dans l’émission des mandats… »
Au cours de l’audition, le plaignant a déploré le caractère insidieux de l'écrit, la fixation qui est faite sur sa personne ainsi que le déshonneur qui a été jeté sur lui et sur toute sa famille par le journal « Œil du Faso ». Il a justifié sa saisine du CSC par sa volonté de faire prévaloir le jugement des pairs sur la question, au lieu d'en faire un contentieux pénal. 
Interrogé sur le fondement des allégations imputées au plaignant, le Directeur de publication a reconnu n’avoir pas de preuves confirmant ces déclarations, d’où l’utilisation, selon lui, du conditionnel. La Commission a fait savoir au journaliste que l’utilisation du conditionnel n’exclut pas la diffamation au sens de l’article 95 de la loi portant régime juridique de la presse écrite. Le journaliste a présenté ses excuses au plaignant et s’est dit prêt à revenir sur ses allégations dans sa prochaine parution afin de situer l'opinion.
La Commission a remercié le plaignant pour sa démarche non contentieuse auprès du CSC qui a permis d'aboutir à une solution amiable. En attendant la décision du Collège des conseillers sur la question, la Commission Ethique et déontologie a exhorté le journal à plus d’attention et de discernement dans le traitement de l’information.  

La Direction de la Communication et des Relations publiques 
Contact : 25 30 11 24, poste 152

Actualités

DECISION N°2020- 026/CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

01/09/2020

DECISION N°2020- 026 /CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

Audience : la Coordonnatrice du SIG chez le président TANKOANO

25/08/2020

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Maître Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, en cette matinée du 25 août 2020, la Coordonnatrice du Service d'information du gouvernement (SIG), Mafarma SANOGO. Le président avait à ses côtés le Directeur de cabinet, Boureima DIALLO, et la Chargée d'études, Pauline KANTIONO. La Coordonnatrice était accompagnée de Paul NAGALO, Chef du département communication internationale du SIG.

Le cadre de dialogue inter-partis (CDIP) reçu en audience par le Président du Conseil supérieur de la communication

20/08/2020

Une délégation du Secrétariat exécutif du CDIP a été reçue en audience à sa demande par le Président du CSC, Maître Soahanla Mathias Tankoano, entouré de ses collaborateurs, le mercredi 19 août 2020.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web