Flash infos


Couverture médiatique des municipales 2016 : Nathalie SOME encourage les médias

20/05/2016
00:00
1 961

La présidente du CSC, madame Nathalie SOME a entrepris depuis le 10 mai 2016 une tournée dans les médias. Cette action s’inscrit dans le cadre de la supervision de la couverture médiatique des élections municipales du 22 mai 2016. Du 17 au 19 mai, ce sont les médias de l’Est et du Centre-Est qui ont reçu la visite de la première responsable du CSC accompagnée de madame Francine OUEDRAOGO, Déléguée régionale du CSC dans l’Est.
Les médias de la ville de Fada ont reçu la visite de madame la présidente et sa délégation dans la journée du 18 mai. Tour à tour, la délégation a visité la RTB2-Est, la radio Taanba, la Radio RED, la radio Fada Fm et la radio Tin tua. Ces cinq organes animent la campagne électorale dans la ville de Fada et ses environs en aménageant leurs grilles de programmes pour y inscrire des plages consacrées aux acteurs en lice pour les municipales. Malgré les difficultés liées principalement à l’inorganisation des partis politiques, les radios de la ville de Fada font échos de la campagne dans le respect des textes en vigueurs.
La présidente du CSC a félicité les équipes des différentes radios visitées pour le travail abattu et surtout pour les initiatives qu’elles ont su développer pour le respect de l’équité et envers les acteurs en compétition. Sont de ces initiatives, la création d’émissions spéciales consacrées aux élections et surtout la participation à la synergie des radios, impulsée par l’UNALFA. Cette synergie, bien appréciée par madame la présidente, consiste principalement en la mutualisation des ressources humaines et matérielles entre radios pour couvrir les différents bureaux de votes le jour du scrutin. Les promoteurs de radios ont également respecté les closes conventionnelles avec le CSC en synchronisant avec la RTB et en diffusant de façon suffisante les émissions parrainées que le CSC a réalisé.
Le 19 mai, les radios de la ville de Koupéla, à savoir Radio Dauphin et radio Maria, ont également été visitées par la présidente du CSC. Le périple de madame la présidente a pris fin dans la ville de Pouytenga où les radios Nabonswendé et Pognéré ont été visitées à leur tour. Dans ces deux localités, le même constat d’engagement a été apprécié par la première responsable de l’autorité de régulation.
Dans chacune des radios visitées, la délégation de la présidente du CSC a échangé à bâton rompu avec le personnel. Celle-ci leur a fortement recommandé le strict respect de l’éthique et de la déontologie ainsi qu’une veille accrue sur leurs contenus éditoriaux afin d’éviter à notre pays les crises nées du fait de la communication non maîtrisée. Les responsables des médias ont soumis à leur partenaire des doléances diverses : session de renforcement des capacités pour les techniciens, appuis en équipements, soutien à la production, allègement de la pression fiscale sur les radios commerciales... A radio Dauphin, par exemple, l’idée d’une négociation avec les opérateurs de téléphonies pour obtenir un soutien aux radios en contrepartie des profits qu’elles génèrent par les émissions interactives très avantageuses pour les opérateurs du fait de l’usage du téléphone.
La présidente du CSC, très soucieuse du succès des médias, s’est engagée résolument à y consacrer un grand effort. Elle a souhaité plus de solidarité et de cohésion entre promoteurs afin de conduire les dossiers relatifs à l’essor économique des médias.
Avant la région de l’Est, la présidente du CSC a sillonné les médias du Sud-Ouest et de l’Ouest avec comme maître-mot le professionnalisme. Elle a exhorté les journalistes au respect des règles en vigueur. Dans la région du Sud-Ouest ce sont les radios de Dano, Diébougou et Gaoua qui ont été visitées par la présidente. Dans la ville de Bobo-Dioulasso, la RTB2-Hauts Bassins, la radio liberté de parler et de communiquer (LPC), la radio Oméga, la radio Alliance chrétienne (RAC) et la télévision SMTV ont reçu la visite de la présidente et sa délégation.

Au terme de sa tournée, la présidente du CSC, madame Nathalie SOME s’est dite confiante pour la bonne tenue des élections municipales, au regard de l’engagement des médias à tenir leur rôle social.     


Actualités

DECISION N°2020- 026/CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

01/09/2020

DECISION N°2020- 026 /CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

Audience : la Coordonnatrice du SIG chez le président TANKOANO

25/08/2020

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Maître Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, en cette matinée du 25 août 2020, la Coordonnatrice du Service d'information du gouvernement (SIG), Mafarma SANOGO. Le président avait à ses côtés le Directeur de cabinet, Boureima DIALLO, et la Chargée d'études, Pauline KANTIONO. La Coordonnatrice était accompagnée de Paul NAGALO, Chef du département communication internationale du SIG.

Le cadre de dialogue inter-partis (CDIP) reçu en audience par le Président du Conseil supérieur de la communication

20/08/2020

Une délégation du Secrétariat exécutif du CDIP a été reçue en audience à sa demande par le Président du CSC, Maître Soahanla Mathias Tankoano, entouré de ses collaborateurs, le mercredi 19 août 2020.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web