Flash infos


Elections municipales du 22 mai 2016 ; Déclaration de la Présidente du CSC

17/05/2016
15:14
1 915

Chers concitoyens, chères concitoyennes,

Depuis le 07 mai 2016 la campagne pour les élections municipales du 22 mai 2016 bat son plein, et le Conseil Supérieur de la Communication se réjouit de l’intérêt manifeste des burkinabè pour ces élections de proximité post insurrection.

Le CSC réitère ses félicitations aux hommes et aux femmes de médias pour leur sens de responsabilité dans la collecte et le traitement de l’information électorale qui concourt à asseoir une communication apaisée.

Le CSC salue également l’engagement des partis, des formations politiques et des regroupements d’indépendants dans cette campagne électorale.

 

Chers concitoyens, chères concitoyennes,

Les élections du 29 novembre 2015 ont été un succès salué par toutes les parties prenantes et par la communauté internationale.

Cette réussite, les burkinabè la doivent à la discipline, à la compréhension et à la tolérance dont ils ont su faire montre.

Ce sens élevé du respect mutuel et du vivre ensemble, nous l’avons affirmé avec force dans le pacte de bonne conduite signé le 21 août 2015 sous la houlette du CSC.

Pour les présentes élections, au regard de certaines situations constatées ces derniers jours, le CSC voudrait rappeler à l’ensemble des acteurs politiques, des OSC et des médias les engagements pris de faire du Burkina Faso, un état démocratique qui se construit sur la sauvegarde de la paix, de la concorde sociale et de l’unité nationale par l’acceptation des diversités d’opinion politiques et le rejet de la violence sous toutes ses formes.

Le CSC ne doute pas que le peuple burkinabè saura se montrer encore mature dans ces élections.

Chers confrères et chères consœurs,

Le CSC votre partenaire institutionnel voudrait encore saluer vos efforts de tous les jours et, attirer votre attention sur la nécessité de respecter vos obligations légales pour un aboutissement heureux du processus.

Je me permets de vous rappeler qu’à compter de ce vendredi 20 mai 2016 à 24 heures, les médias doivent s’abstenir de publier des articles ou de réaliser des émissions sur la campagne.

Seule la CENI est habilitée à publier les résultats. Par ailleurs les chiffres qui peuvent être publiés ou commentés sont ceux émanant de la CENI ou de ses démembrements.

Une fois de plus merci pour votre engagement.

Le CSC sait encore compter sur le sens de responsabilité des confrères pour le respect de cette disposition

 

Bon scrutin à tous et à toutes.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso !

Actualités

DECISION N°2020- 026/CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

01/09/2020

DECISION N°2020- 026 /CSC portant réglementation de la couverture médiatique des activités politiques durant la période du 1er octobre 2020 à 00 heure au 30 octobre 2020 à vingt-quatre (24) heures inclus

Audience : la Coordonnatrice du SIG chez le président TANKOANO

25/08/2020

Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Maître Soahanla Mathias TANKOANO, a reçu, en cette matinée du 25 août 2020, la Coordonnatrice du Service d'information du gouvernement (SIG), Mafarma SANOGO. Le président avait à ses côtés le Directeur de cabinet, Boureima DIALLO, et la Chargée d'études, Pauline KANTIONO. La Coordonnatrice était accompagnée de Paul NAGALO, Chef du département communication internationale du SIG.

Le cadre de dialogue inter-partis (CDIP) reçu en audience par le Président du Conseil supérieur de la communication

20/08/2020

Une délégation du Secrétariat exécutif du CDIP a été reçue en audience à sa demande par le Président du CSC, Maître Soahanla Mathias Tankoano, entouré de ses collaborateurs, le mercredi 19 août 2020.

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web