Flash infos


PUBLICITÉ

I-PROCÉDURE DE CRÉATION D’UNE AGENCE DE COMMUNICATION

La création d’une agence de communication ou de publicité répond à une procédure clairement déterminée dans le Code de la publicité.


1- Qualité pour ouvrir une agence de communication

Toute agence-conseil en publicité doit être constituée selon les lois et règlements régissant les professions commerciales. Les dirigeants d’agences-conseils en publicité doivent justifier de titres universitaires ou équivalents ou se prévaloir d’une expérience professionnelle de cinq ans au moins dans les domaines de la communication, du marketing ou des relations publiques.
Par ailleurs, l’initiateur doit disposer d’un local commercial et être domicilié au Burkina Faso.

2-Procédure de création

Toute personne physique exerçant une activité publicitaire au Burkina Faso ou représentant une personne morale exerçant la profession publicitaire au Burkina Faso doit remplir les conditions suivantes : 
-justifier d’une aptitude professionnelle ou d’une expérience professionnelle d’au moins cinq ans ;
-avoir fait une déclaration d’activité auprès des ministères en charge de la Communication et du Commerce ; 
-être inscrit ou registre de commerce ; 
-détenir la carte de commerçant en cours de validité. 
Lorsque l’agence de publicité est créée, une copie de la déclaration d’existence doit être déposée auprès du CSC, conformément à l’article 4 de la loi organique du 14 mai 2013 suscitée. 


II- RÉPERTOIRE DES AGENCES DE COMMUNICATION AU BURKINA

Télécharger ici




Actualités

Message du Président du Conseil supérieur de la communication dans la lutte contre le Covid-19

26/03/2020

Chers partenaires des médias, des associations professionnelles de médias et du monde de la publicité, la pandémie du Coronavirus, Covid-19, est une réalité. Vous en êtes mieux informés, du fait de votre profession. Je voudrais saluer les efforts des médias qui mènent déjà des actions pour accompagner les autorités nationales dans la lutte contre le Covid-19.

AUDITION : L’Express du Faso entendu par le CSC

23/03/2020

La Commission chargée de la liberté de la presse, de l'éthique et de la déontologie du Conseil supérieur de la communication (CSC) a auditionné, le vendredi 20 mars 2020, le Directeur de publication du journal « L'Express du Faso », monsieur Mountamou KANI. 

Publicités des produits de la pharmacopée traditionnelle et des établissements sanitaires : Le CSC sensibilise les médias

20/03/2020

Ce jeudi 19 mars 2020, le Conseil supérieur de la communication (CSC) a tenu une rencontre d'échanges avec des représentants de médias audiovisuels et de la presse écrite. Cette rencontre a été initiée suite au constat, par l'organe de régulation, de la persistance de diffusion des messages publicitaires concernant des produits de la pharmacopée traditionnelle et des établissements sanitaires. 

>> Voir toutes les actualités

newsletter
Newsletter

Sondage
Sondage indisponible.
Le CSC est membre
compteur site web